Le Maroc élu nouveau membre du Conseil des Gouverneurs de l’AIEA

L’élection du Maroc par la Conférence générale de l’Agence, qui tient actuellement sa session annuelle à Vienne, atteste de la confiance accordée au Royaume, dont la contribution aux multiples activités de l’Organisation est "très appréciée" depuis de nombreuses années, particulièrement dans les domaines de la coopération technique dans les secteurs de la santé, de l’agriculture, des ressources en eau et de la préservation de l’environnement, ajoute le communiqué.

Le Maroc, guidé par les grands principes de sa politique étrangère tels que déterminés par le Roi Mohammed VI, participe activement aux discussions portant sur les sujets d’importance cruciale comme ceux relatifs à la non-prolifération nucléaire, au désarmement nucléaire, au renforcement des structures de contrôle et de vérification et à l’amélioration des moyens dont dispose l’AIEA pour agir dans ces domaines, précise la même source.

Il apporte également son soutien, particulièrement aux pays africains, dans les domaines de la formation d’experts et de responsables en charge de la promotion des technologies nucléaires dans leurs pays respectifs.

Le Conseil des Gouverneurs tient plusieurs sessions par an, qui seront consacrées dans le proche avenir à des sujets importants comme ceux de l’Iran, de la mise en place de nouvelles procédures de vérification, y compris un système multilatéral d’approvisionnement des sources nucléaires, de la prévention du terrorisme nucléaire et des moyens de renforcer l’action de l’Agence en matière de coopération technique.
Organe directeur et exécutif de l’AIEA, le Conseil des gouverneurs de l’AIEA se compose de 35 Etats membres dont en particulier ceux qui disposent des plus importants programmes nucléaires et qui y siègent de façon permanente.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *