Le Maroc, seul avenir possible

Le Maroc, seul avenir possible

La philosophie de la Révolution du Roi et du peuple qui a servi le combat d’hier doit inspirer le combat d’aujourd’hui. Cette épopée héroïque, qui a permis au Maroc de se libérer du joug du colonialisme, est appelée, maintenant, à transcender sa dimension commémorative en devenant le catalyseur d’une nouvelle révolution pour l’édification du Maroc moderne.
Le message adressé par SM le Roi, dans son discours à la nation, dimanche soir à l’occasion du 53ème anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple, est énergique et on ne peut plus édifiant.
Dans ce discours, qui coïncide avec le 43ème anniversaire de SM le Roi, le Souverain a appelé à transformer cet événement en «moment fort d’affûtage des volontés et de mobilisation des énergies pour remplir la mission que la patrie a confiée à chacun de ses fils» et invité à tirer enseignement des valeurs qui ont animé cette Révolution . «Patriotisme sincère», «disposition naturelle au sacrifice», «enthousiasme volontariste»… ces valeurs, véritable carburant pour conduire les réformes qui s’imposent aujourd’hui, doivent être mises au service de «l’édification du Maroc, du progrès et du développement, de l’ambition et de l’engagement responsable, fait de sérieux, d’imagination et d’ardeur au travail», a déclaré SM le Roi.
Ces valeurs sont le socle de «la grandeur de la patrie», qui «est l’affaire de tous », a précisé le Souverain. Les jeunes sont, expressément, appelés à prendre fait et cause pour ce combat majeur. «Nous disons à notre jeunesse : Tu es l’incarnation de l’ambition de la Nation, porteuse des espoirs qu’elle caresse pour un lendemain meilleur et qui ne sauraient se matérialiser sans une action assidue, résolue, productive et imaginative, et sans émulation dans la création et l’innovation», a poursuivi SM le Roi.
Ce sont là les termes d’une nouvelle philosophie basée sur le culte du mérite, de l’effort, de la compétitivité, de la rage de vaincre et de réussir. Par son action soutenue sur le terrain, SM le Roi a donné leur véritable contenu à ces valeurs. Les chantiers ouverts par le Souverain, depuis son accession au Trône en 1999, dénotent de cette volonté et du remarquable sentiment de confiance qui s’en dégage.
«Une confiance légitimement fondée, qui n’a rien de gratuit, ni de prétentieux, une confiance positive, issue de notre foi dans les capacités de notre pays, dans le génie de ses enfants et dans notre patrimoine civilisationnel séculaire», a indiqué SM le Roi.
A l’appui de son propos, le Souverain a cité les réalisations qui s’accomplissent au quotidien à travers les différentes régions du Royaume : «consolidation des fondements de notre unité nationale et de notre intégrité territoriale», «chantiers voués au développement humain», «mise à niveau de notre économie», «bonne marche de la vie institutionnelle » et «renforcement des libertés publiques».
En appelant à capitaliser sur ces acquis, le Souverain a exhorté les citoyens à faire preuve de «persévérance et de créativité dans l’action» pour poursuivre l’œuvre d’édification. «Pour importantes que soient ces réalisations, il n’en demeure pas moins que l’ambition qui nous anime d’assurer des lendemains meilleurs pour toutes les populations et toutes les régions de notre pays, nous incite à y puiser les ressorts nécessaires pour maintenir le cap», a déclaré SM le Roi, sur le ton de la détermination.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *