Le Maroc visé par des réseaux internationaux de trafic de drogue

Le Maroc visé par des réseaux internationaux de trafic de drogue

L’étau se resserre davantage sur les narcotrafiquants en perspective d’une éradication complète de ce fléau. Selon un communiqué du procureur du Roi près la Cour d’appel de Casablanca rendu public mercredi 9 septembre, 21.530 opérations ont été menées par les services compétents en 2008-2009. Ces opérations ont permis la saisie de quantités importantes de drogue douce. Il s’agit de 400 tonnes de kif, 15 tonnes de tabac, 88 tonnes de chira et 180 tonnes d’huile de cannabis. S’agissant de la drogue dure, le communiqué affirme la saisie de 34 kilogrammes d’héroïne, 53 kilogrammes de cocaïne et 77.000 comprimés psychotropes. Les saisies ont touché, en outre, 2.147 moyens de transport terrestre, maritime et aérien, alors que 47. 384 procédures ont été établies en vertu desquelles 53.893 personnes ont été déférées devant la justice, dont 973 étrangers. Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la culture du cannabis, près de 9.800 hectares de kif ont été détruits en 2009. Des chiffres importants qui mettent en relief, selon le communiqué, les résultats de la stratégie adoptée par les services de sécurité à l’intérieur du territoire national et la vigilance et le suivi permanent des actes illicites perpétrés par les réseaux de trafic de drogue. La même source souligne que ces efforts s’inscrivent en droite ligne des engagements internationaux du Royaume du Maroc et de son adhésion aux efforts déployés dans la lutte contre ces réseaux.
Le communiqué du procureur du Roi rappelle que plusieurs opérations de trafic de stupéfiants ont été mises en échec et que les actions entreprises par les autorités et les services de sécurité pour l’identification des membres des réseaux criminels actifs en matière de trafic de stupéfiants se poursuivront. Par ailleurs, l’arrestation de toutes les personnes présumées impliquées dans les activités de ces réseaux et l’enquête sur leur relation avec ces activités se dérouleront sous la supervision et le contrôle du parquet général. Ceci afin d’établir la vérité et de définir les responsabilités, à la lumière de toutes les garanties offertes par les procédures juridiques ainsi que le respect de la primauté de la loi. Le communiqué du procureur du Roi a annoncé récemment le démantèlement de deux réseaux de trafic de drogue. Au total, 11 membres d’une bande criminelle spécialisée dans les braquages, les agressions et le trafic de drogue ont été arrêtés. Les mis en cause qui faisaient l’objet de mandats d’arrêts au niveau national suite à des plaintes déposées par des citoyens, ont été déférés devant la justice. Les membres présumés d’un autre réseau criminel actif dans le trafic des drogues dures ont également été arrêtés. Ils avaient réussi, selon le communiqué, à tisser des liens avec d’autres groupes criminels pour opérer à grande échelle. Ces derniers ont bénéficié du soutien et de la protection de personnes occupant des fonctions d’autorité.



La culture du cannabis en fort recul

La superficie cultivée en cannabis au Maroc a enregistré une réduction notable. Durant la période 2004-2008, celle-ci est passée de 130.000 à 60.000 soit une régression de plus de 50%. C’est ce qui ressort du dernier rapport mondial de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC). Cette baisse a été rendue possible grâce à la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre la drogue qui se focalise autour de trois axes : la lutte contre la culture du cannabis en vue de réduire l’offre, le resserrement de l’étau autour des trafiquants et la réduction de la demande sur cette matière.
Malgré ces progrès, le Maroc continue d’être le principal producteur et exportateur mondial de résine de cannabis. En 2008, le Maroc a produit 43.850 tonnes de cannabis. Le rapport de 314 pages indique que 811 saisies de résine de cannabis d’une quantité de 440.747 kg ont été effectuées au Maroc durant la période 2005-2007 contre 1.243 d’une quantité de 468.727 kg entre 2002 et 2004. Ce rapport n’a pas manqué de mettre en exergue la diminution de la production de résine de cannabis au Maroc comme facteur ayant contribué à la tendance baissière ou stable de l’usage du cannabis en Europe. Au niveau mondial, la superficie totale de cannabis produit à extérieur en 2008 s’échelonne entre 200.000 ha et 642.000 ha.
La production totale de cannabis est comprise, selon les évaluations, entre 13.300 tonnes et 66.100 tonnes et celle de résine de cannabis entre 2.200 et 9.900 tonnes.

De grands barons derrière les barreaux

L’année 2009 a été marquée par d’importantes opérations de démantèlement des réseaux de trafic de drogue. Le démantèlement du réseau du grand baron de drogue Lamfadel Akdi, alias «Triha», a défrayé la chronique. Dans le cadre de cette affaire, de hauts responsables de la police et de la gendarmerie ont été arrêtés. En août dernier, un important réseau de trafic de drogue avait été démantelé dans plusieurs villes du Maroc avec l’arrestation de seize barons présumés de la drogue. Ces personnes étaient recherchées pour leur «implication dans le trafic de drogue notamment celui de drogues dures». Ces derniers, qui avaient été déférés devant le juge d’instruction, sont poursuivis pour constitution de bande criminelle, détention et consommation de drogue, commerce de drogue aux niveaux national et international, corruption, falsification et utilisation de documents administratifs et usurpation d’identité.Une importante quantité de drogues dures ainsi qu’un ensemble de documents falsifiés constitués de cartes d’identité et de permis de conduire avaient été saisis. Un lot de matériel et de voitures utilisés par ces bandes avait également été confisqué. En juin, les éléments de la police judiciaire marocaine avaient réussi à démanteler à Larache un réseau de trafic international de drogue. Cinq membres du réseau, dont une femme, avaient été arrêtés le 16 juin, alors que d’autres membres de la bande étaient recherchés. Cette opération avait permis la saisie de plusieurs armes blanches et d’une quantité de drogues dures.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *