Le ministère de l’Agriculture lance les contrats régionaux

Après quelques mois de son lancement, le Plan Maroc Vert entre dans sa phase régionale. À partir de lundi 22 décembre, le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime entame une tournée dans les 16 régions du Maroc. En coordination avec le ministère de l’Intérieur, cette tournée a pour objectif d’exposer le Plan Maroc Vert spécifique à chaque région avec ses enjeux et ses défis, selon un communiqué du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime. «La finalité étant pour le département de l’Agriculture de bâtir avec ses partenaires, walis et autorités locales ainsi que les opérateurs agricoles de chaque région, une vision commune afin de porter ces programmes régionaux de mise en œuvre  du Plan Maroc Vert et de contribuer à sa réussite», souligne-t-on au département d’Aziz Akhannouch.  Avec cette «démarche participative», le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime pourra conclure des contrats agricoles régionaux avec les présidents de région et les présidents des Chambres d’agriculture. «L’élaboration et la mise en œuvre de plans agricoles régionaux est une étape importante dans la mise en place du Plan Maroc Vert», ajoute-t-on.
En effet, le Plan Maroc Vert, qui vise à atteindre un PIB supplémentaire de 70 à 100 milliards de dirhams dans les 10 à 15 années à venir, s’articule autour de deux piliers. L’objectif du pilier I est de développer une agriculture performante, adaptée aux règles du marché, grâce à une nouvelle vague d’investissements privés, organisés autour de nouveaux modèles d’agrégation équitables. Par contre, l’objectif du pilier II est de développer une approche orientée vers la lutte contre la pauvreté, en augmentant significativement le revenu agricole des exploitants les plus fragiles, notamment dans les zones périphériques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *