Le ministère français de l’Intérieur stoppe le processus d’expulsion d’un Marocain

Père de deux enfants âgés de 5 et 10 ans, Hassan Boulahya (33 ans), titulaire d’une carte de séjour de dix ans, est arrivé en France à 15 ans dans le cadre du regroupement familial, précise le quotidien, rappelant qu’il avait été arrêté en 2001 dans une affaire de drogue et condamné à 6 ans de prison ferme.
Alors que sa peine touchait à sa fin, grâce à une remise d’un an et qu’il se réjouissait de retrouver sa femme et ses deux enfants, il avait été surpris par un courrier de la préfecture de police lui notifiant qu’il sera expulsé du territoire français à sa sortie de prison, note la publication.

La décision du ministère français de l’Intérieur de ne plus expulser Hassan Boulahya a été rendue possible grâce à la mobilisation de plusieurs associations de défense des droits des émigrés qui ont dénoncé la double peine et de certains juges qui ont refusé de suivre le procureur qui réclamait, en plus de la prison, une interdiction du territoire.

Dans une déclaration à +Libération+, un conseiller au cabinet du ministre français de l’Intérieur a indiqué que le ressortissant marocain a le droit de rester en France, en attendant la décision du tribunal administratif.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *