Le Mouvement initié par El Himma passe à la phase de la concrétisation

C’est dire que les initiateurs de l’initiative «Pour un Mouvement de tous les démocrates» ne perdent pas de temps. Ne l’avaient-ils pas annoncé dans le communiqué annonçant le lancement de leur mouvement le 17 janvier, en indiquant que le pays avait besoin d’urgence de «dépasser les attitudes de démission et de passivité» ?
Chose dite, chose faite, dix jours à peine après l’annonce de l’initiative, les porteurs  du projet ont tenu plusieurs réunions qui ont abouti à la création d’une commission de trois groupes de travail ayant pour mission de préparer l’étape de la concrétisation. Un communiqué rendu public, hier dimanche, indique que les participants à ces réunions ont créé «une commission de rédaction chargée d’élaborer un projet de document à la lumière des propositions et observations présentées par les membres». Une sorte de plate-forme idéologique, si on veut utiliser le jargon partisan. Un texte qui sera soumis au débat à l’échelle nationale et régionale. Ce qui signifie que le nouveau rassemblement compte aller très loin dans son ambition d’être un «mouvement de proximité» vu que l’option choisie n’est pas de tout faire et d’aller, ensuite, chercher des adhésions dans les régions. Mais, il semble que tout repartira des régions. D’ailleurs, un groupe de travail a été chargé de «réfléchir à la dimension régionale du mouvement et à l’examen à ce niveau des moyens et structures d’encadrement adéquats et des formes d’actions appropriées».
S’agissant des aspects juridiques et organisationnels, deux groupes de travail ont été chargés d’étudier «toutes les options et présenter des propositions concrètes aux prochaines réunions». Ce qui laisse entendre que les initiateurs du projet demeurent indécis quant au statut juridique qu’ils comptent adopter. Les deux options, un parti politique ou une association, restent à l’ordre du jour et les deux groupes d’étude travailleront chacun sur l’une des possibilités.
Les rapports établis par ces deux cellules d’étude, l’intérêt que l’élite politique et intellectuelle nationale accordera à ce mouvement, et le niveau d’affluence des demandeurs d’adhésion seront les éléments décisifs qui détermineront la forme juridique que prendra le «Mouvement de tous les démocrates» (MTD). Un site web (www.mouv.ma) a d’ailleurs été mis en ligne pour permettre à tous ceux qui désirent rejoindre le MTD de présenter leurs candidatures. Une remarque affichée en rouge sur la page d’accueil rappelle à tous les visiteurs que «la confidentialité de la candidature est garantie».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *