Le parc des abonnés au GSM dépasse 30,5 millions au 30 septembre 2010

Le parc des abonnés mobile bat tous les records de téléphonie au Maroc. C’est ce que révèle l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) dans son analyse de l’évolution trimestrielle des marchés du fixe, du mobile et de l’Internet au 30 septembre 2010. C’est ainsi que le parc des abonnés mobile a atteint 30.502.991 au 30 septembre dernier, soit une croissance de 9,41% par rapport à la fin du deuxième trimestre de l’année 2010. Par ailleurs, l’analyse révèle que le taux de pénétration a évolué pour atteindre 96,79% contre 88,47% au 30 juin 2010. Aussi, l’analyse de l’évolution des parcs des trois opérateurs qui partagent le marché du mobile, montre que le parc des abonnés au mobile d’IAM a augmenté de 5,29% sur un trimestre pour atteindre 16.740 milliers d’abonnés contre 15.900 milliers d’abonnés à fin juin 2010. Pour sa part, Medi Telecom compte 10.674 milliers d’abonnés contre 10.396 milliers d’abonnés soit 2,67% de croissance trimestrielle et Wana Corporate compte 3.089 milliers d’abonnés contre 1.583 milliers d’abonnés un trimestre auparavant, soit une hausse de 95,07%. En termes de part de marché, l’opérateur historique détient 54,88% du parc mobile suivi de Médi Telecom avec 34,99% et Wana Corporate avec 10,13%. En ce qui concerne la répartition des clients du mobile par type d’abonnements, l’ANRT constate qu’il n’y a aucun changement et que le prépayé prédomine toujours avec une part de 96,31% contre 96,13% à fin juin 2010 et 3,69% pour le postpayé. Aussi, le taux de croissance trimestrielle pour le parc des abonnés au mobile prépayé s’élève à 9,61% contre 3,04% en juin 2010 et celui du parc postpayé est de l’ordre de 4,48%. Concernant le marché de la téléphonie fixe, au 30 septembre 2010, le parc global d’abonnés a atteint 3.705.5715 contre 3.682.748 abonnés à fin juin 2010, dont 2.456.121 en mobilité restreinte, relève l’ANRT. Le parc de la téléphonie fixe a connu une croissance trimestrielle de 0,62% à la fin du troisième trimestre de cette année 2010. Par ailleurs, le taux de pénétration du fixe est passé à 11,76% au 30 septembre 2010 contre 11,69% réalisé en juin dernier. En termes de part de marché, l’opérateur Wana Corporate détient 66,49% du parc fixe suivi d’IAM avec 33,12% et Médi Telecom avec 0,39%. Pour sa part, le parc des publiphones a enregistré une baisse de 2,3%, à fin septembre 2010, par rapport au mois de juin dernier. Ainsi, le parc global des publiphones a atteint 183.784 contre 188.119 au 30 juin 2010. Sur un autre registre, l’ANRT souligne que le parc total Internet a atteint, au 30 septembre 2010, 1.646.967 d’abonnés contre seulement 1.499.505 à fin juin dernier, en enregistrant une augmentation dans le parc global de 9,83% au cours du troisième trimestre 2010 et de 57,13% par rapport à septembre 2009. En termes de part de marché, IAM détient 54,84% du parc Internet suivi de Wana Corporate avec 30,19% et de Medi Telecom avec 14,81%. Par ailleurs, le parc des abonnés Internet bas débit, en comptabilisant les utilisateurs de l’option d’accès Internet «sans abonnement», a atteint 1.836 abonnés en septembre 2010, soit un recul de 55,15% sur une année. Par contre, le nombre d’abonnés Internet ADSL a enregistré une légère croissance de 0,45% au cours du troisième trimestre de l’année 2010. Ainsi, sur une année, le parc Internet ADSL a augmenté de 1,28%. Ce parc a atteint 482.448 abonnés au terme du troisième trimestre de 2010.
Le parc estimé des accès Internet via LL a connu une baisse trimestrielle de 16,92% à la fin du troisième trimestre 2010 et une baisse annuelle de 10,16%. Ce parc a atteint 1.026 abonnés au terme du troisième trimestre de 2010. La répartition des abonnés par mode d’accès, établie par l’ANRT, donne l’avantage à l’accès Internet 3G qui représente 70,53% du parc global Internet suivi de l’ADSL avec 29,29%. Pour ce qui est de l’évolution de la croissance nette trimestrielle du parc Internet ADSL, en termes de part de marché, IAM détient la plus grande part du marché de l’ADSL avec 99,35% des abonnements Internet ADSL suivi de Wana Corporate avec 0,29% et les autres FSI avec 0,36%. Par ailleurs en terme d’évolution de la croissance nette trimestrielle du parc Internet 3G, ce dernier a atteint 1.161.657 abonnés à fin septembre 2010 en réalisant une croissance de 14,39% durant le troisième trimestre 2010 et de 105,03% sur une année. En matière de part de marché, Wana Corporate détient 42,68% du parc Internet 3G suivi d’IAM avec 36,33% et de Medi Telecom avec 20,99%.


Parc de noms de domaine «.ma»
À fin septembre 2010, le parc de noms de domaine «.ma» compte 36.669 noms de domaine, enregistrant une augmentation de 14,63% par rapport à septembre 2009. 2.023 nouveaux noms de domaine ont été enregistrés pendant ce trimestre, ces nouveaux enregistrements sont effectués majoritairement directement sous le «.ma» (au premier niveau). La zone de nommage nationale comporte l’extension principale de 1er niveau «.ma» et les extensions descriptives ou sous extensions, ayant pour objectif de décrire une activité ou un titre déterminé : co.ma, .net.ma, ac.ma, org.ma, press.ma et gov.ma. 85,6% des noms de domaine «.ma» sont enregistrés directement sous l’extension «.ma». Cette tendance peut être expliquée par deux éléments essentiels, à savoir la simplicité de l’adresse web sous l’extension «.ma» directement et l’enregistrement d’un nom de domaine sous une extension descriptive n’est pas ouvert au public, mais plutôt réservé au secteur d’activité y afférent (Par exemple, l’enregistrement des noms de domaine sous l’extension descriptive «.gov.ma» est limité aux organismes gouvernementaux). l’enregistrement des noms de domaine est effectué à travers les prestataires déclarés auprès de l’ANRT. Le nombre de prestataires «.ma» arrêté à fin septembre 2010 est de 16, dont 3 déclarés pendant le 3ème trimestre 2010.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *