Le PIB a progressé de 4,6% au premier trimestre 2010

Le PIB a progressé de 4,6% au premier trimestre 2010

Au premier trimestre 2010, la situation conjoncturelle a continué de s’améliorer, favorisant une progression du PIB de 4,6%, en variation annuelle. C’est ce qui ressort du point de conjoncture du mois d’avril 2010 du Haut commissariat au Plan ( HCP) présentant les principaux indicateurs économiques observés au 4 ème trimestre 2009 et ceux estimés et prévus pour les 1er et 2ème trimestre 2010. Après un ralentissement conjoncturel amorcé à la mi-2008, des signes encourageants ont été observés à fin 2009. La croissance économique, hors agriculture, a atteint 5,1%, en rythme annuel contre 1,2 % une année auparavant. Ce relèvement a été favorisé par le retournement conjoncturel à la hausse de certains secteurs, ayant été affectés par les effets de la crise économique mondiale. Les mines, le BTP et les services figurent parmi les secteurs les plus dynamiques. Par contre le secteur industriel peine à retrouver sa croissance tendancielle.Ainsi, le raffermissement des secteurs non-agricoles se serait poursuivi à un rythme plus soutenu au premier trimestre 2010, profitant de la poursuite du rétablissement des secteurs secondaires. Selon le HCP, la reprise a profité essentiellement aux mines. La sortie du secteur de sa phase de ralentissement conjoncturel, enclenchée au deuxième trimestre 2008, s’est confirmée au quatrième trimestre 2009, avec une progression de sa valeur ajoutée de 24,4%, en variation trimestrielle. Si cette dynamique a été, quelque peu, contenue au premier trimestre 2010, les perspectives pour le deuxième trimestre révèlent une accélération des activités minières, profitant d’un environnement international relativement plus porteur. Concernant le secteur du BTP, la situation conjoncturelle s’est améliorée au quatrième trimestre 2009 (progression de sa valeur ajoutée de 1,5%, en variation trimestrielle, contre -0,7%, au premier trimestre). Toutefois, le HCP note que le regain de dynamisme a été tempéré, au début de 2010 suite à l’augmentation sensible du nombre de jours pluvieux, se traduisant par une réduction des heures travaillées dans les chantiers de construction. Du côté du tourisme, le secteur pourrait profiter du regain de croissance de l’activité au niveau mondial.A ce sujet, l’Organisation mondiale du tourisme prévoit une hausse comprise entre 3% et 4% des arrivées internationales. En atteste le raffermissement respectif, à fin février 2010, des arrivées et des nuitées touristiques, au niveau national, de 13,8% et 6,8%, en variations annuelles.S’agissant des télécommunications, la valeur ajoutée du secteur au premier trimestre 2010 aurait poursuivi sa baisse de régime, avec une croissance ne dépassant pas les 0,2% environ, en variation trimestrielle. La production agricole marque un retour vers sa moyenne quinquennale. La valeur ajoutée agricole a affiché, en 2010, un retour à son niveau moyen des cinq dernières années. Le HCP souligne que la valeur ajoutée agricole aurait régressé, au premier trimestre 2010, de près de 9,6%, en variation annuelle. Par ailleurs, l’inflation a légèrement progressé (+0,2%), au premier trimestre 2010, après une baisse un trimestre plus tôt (-0,5%). Cette hausse résulte de l’augmentation des prix de certains produits alimentaires, en particulier ceux des légumes frais.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *