Le projet de réforme du secteur du transport public sera présenté l’année prochaine

En réponse, mercredi, à une question orale à la Chambre des représentants, M. Ghellab a précisé que son département est en cours d’élaboration d’un programme de réforme basé sur le principe de la réduction de l’impact de la rente et la réhabilitation des professionnels du secteur et des investisseurs.
Le ministère, a-t-il ajouté, a tenu à imposer l’obligation d’équiper l’ensemble des autocars du transport public d’équipements de sécurité, de mettre en oeuvre le contrôle routier sur les principaux axes qui connaissent un important trafic et de donner une formation de pointe aux 59 contrôleurs du ministère portant sur la législation du transport.
Les mesures portent également sur un strict contrôle quotidien du parc lors du départ, du transit et de l’arrivée des autocars aux gares routières, a-t-il dit.
S’agissant de la mise en oeuvre des mesures du comité interministériel de la sécurité routière, le ministre a indiqué que les conducteurs des autocars subissent des contrôles médicaux stricts, ajoutant que les sociétés sont tenues d’employer des conducteurs permanents et de mettre en place un cahier aptitude professionnelle pour le conducteur à partir de 2005.
Les autocars âgés de plus de cinq ans subissent une visite technique minutieuse dans des centres agréés, a poursuivi le ministre, ajoutant que son département élabore un programme conjoint avec le ministère de l’Intérieur pour la réforme du secteur du transport par taxis.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *