Le tourisme au premier trimestre 2006 : +12% d’arrivées et +16% de recettes

Des données que viennent de publier le Département du Tourisme et l’Observatoire National du Tourisme, rappellent également que les recettes du tourisme ont atteint 10,019 milliards DHs contre 8,651 milliards DHs pour la même période de 2005, soit une amélioration de +16%.
Quant aux nuitées touristiques, les mêmes données font état d’une progression de 5% entre les deux périodes. Sans préciser le nombre de nuitées, les mêmes données font ressortir que cette progression est, principalement, attribuable au marché britannique dont les nuitées ont progressé de 47%.
Selon la même source et pour le seul mois de mars 2006, Marrakech a affiché les taux d’occupation les plus élevés (+71% contre 68% une année auparavant), suivies d’Agadir (65% contre 55%), Casablanca (59% contre 50%), Rabat (57% contre 55%) et Tanger (43% contre 41%).
La hausse des nuitées (+6%) au cours du seul mois de mars, ajoute-t-on, s’explique par les résultats positifs enregistrés tant par les touristes résidents (+20% de nuitées) que par les touristes non résidents (+3%).
A propos des mouvements de passagers dans les aéroports marocains durant le premier trimestre de l’année en cours, le document indique que les 16 aéroports internationaux du Royaume ont accueilli 1,7 millions (+11%) de passagers internationaux, dont presque la moitié sont passés par le Hub de l’aéroport Mohamed V de Casablanca. Les aéroports des deux principaux pôles touristiques du Royaume, en l’occurrence Marrakech Ménara et Agadir Al Massira, drainent des  parts respectives de 28% et 14%.
Tous ces aéroports ont affiché des résultats positifs, en termes de passagers internationaux, par rapport au premier trimestre 2005 (+12% pour Mohamed V, +16% pour Marrakech Ménara et +8% pour Agadir Al Massira).
Par ailleurs, les touristes français ont été les plus nombreux à venir au Maroc durant la période janvier-mars, avec 432.000 arrivées et 37% de part, et ce même si leur progression n’a été que de 9% par rapport à une année auparavant.
Les Espagnols ont occupé la deuxième position avec 270.000 arrivées, soit 23% de part et 10% de plus qu’au premier trimestre 2005. Viennent ensuite les Britanniques qui, avec 69.000 touristes (+37%) et 6% de part, ont ravi la troisième place aux Allemands qui n’ont eu que 52.000 touristes, une variation de +3% et une part de 5% seulement. Outre cette importante variation enregistrée par les arrivées de touristes britanniques, d’autres méritent aussi d’être signalées, notamment celle des pays arabes (+21%), des Hollandais (+17%) et des Américains (+14%).
Enfin le nombre d’arrivées des Marocains Résidents à l’Etranger (MRE) durant  la même période a constitué 37% du total des arrivées précité, avec 430.000 arrivées et 13% de plus qu’en 2005.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *