L’eau dans tous ses états

Tout le monde achète l’eau de bouteille, mais connaît-on pour autant la véritable nature de ces eaux? Il existe en effet de grandes différences entre les eaux minérales, les eaux de tables et autres eaux de source.
La législation marocaine distingue à cet égard trois grandes catégories : les eaux naturelles à intérêt médical, les eaux de sources, et les eaux de tables. Qu’est ce qui fait la différence entre ces différents types d’eau ? Commençons d’abord par les eaux de tables. Ce sont des eaux purifiées par traitement chimique. Elles sont le plus souvent minéralisées artificiellement. En règle générale, les eaux de tables proviennent, pour la plupart, du réseau d’eau potable. Rentre dans cette catégorie plusieurs marques qui ont fait leur apparition ces dernières années, comme Ciel, Safâa, ect…
Deuxième grande catégorie des eaux non minérales : les eaux de sources. Ce sont des eaux d’origine souterraine. Elles sont potables à l’état naturel et elles ne subissent pas de traitement chimique. Il faut savoir que l’eau de source ne peut prétendre avoir un effet médicinal. Et l’eau minérale dans tous ça ? Une eau minérale naturelle est une eau ayant une origine souterraine. Ses propriétés, ses caractéristiques ainsi que sa température sont constantes à l’émergence.
L’eau minérale naturelle est une eau originellement pure, indemne de toute bactériologie et ne contenant aucun agent polluant.
Elle ne subit pas de traitement et elle est recueillie directement à son émergence pour être conditionnée. En principe, de nombreux contrôles sont effectués sur la source ainsi qu’au cours du processus d’embouteillage. Les eaux minérales naturelles contiennent des minéraux et oligo-éléments leur teneur est unique et stable dans le temps. Grâce à leur teneur en sels minéraux, à leur constance, les eaux minérales ont des propriétés bénéfiques pour la santé.
Les étiquettes apposées sur les bouteilles mentionnent les composants et la teneur exacte de chacun d’eux en milligrammes par litre. Ainsi, il est conseillé de consommer 1 L à 1,5 L d’eau minérale naturelle par jour pour compenser les pertes hydriques de l’organisme. L’eau minérale permet de bénéficier des bienfaits du magnésium, véritable régulateur nerveux et musculaire, qui joue notamment un rôle anti-fatigue. L’eau minérale naturelle a également démontré ses vertus quant aux troubles mineurs du transit intestinal, comme la constipation primaire.
Cependant, il n’est pas souhaitable que les bébés consomment régulièrement une eau riche en sels minéraux. Ce n’est pas une eau adaptée à l’alimentation du nourrisson. Son utilisation est strictement réservée au traitement de la constipation primaire du nourrisson à raison de 3 biberons par jour pendant 3 jours sur avis médical. Il en est de même chez l’enfant, elle est indiquée uniquement et ponctuellement dans le traitement de la constipation. Mais les bienfaits des eaux minérales ne s’arrêtent pas là. L’action bénéfique des eaux thermales sur un certain nombre de maladies est reconnue depuis la plus haute antiquité. Et au cours des siècles, la confiance dans la vertu des eaux thermales ne s’est pas démentie.
Aujourd’hui, le progrès médical fait que le thermalisme est devenu une spécialité médicinale qui dispose de ses propres normes. Et pour plusieurs personnes, les cures d’eaux représentent les composantes principales d’un traitement complexe qui peut guérir de nombreuses affections.
Pour d’autres, les vacances passées dans les stations thermales constituent une relaxation agréable et luxueuse. Des stations qui ont été depuis longtemps derrière l’émergence d’une forme bien originale du tourisme. Car les soins n’occupent que la moitié de la journée. Et les séjours dans ces stations peuvent être associés à la découverte de la nature et du patrimoine des régions thermales. Un créneau qui sera amené à se développer davantage au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *