Les agences urbaines se mettent à niveau

Dans le cadre de la politique de proximité prônée par le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, plusieurs agences urbaines ont ouvert des guichets uniques, afin d’accélérer le rythme de traitement des dossiers.
C’est le cas de l’Agence urbaine de Rabat-Salé qui a ouvert deux annexes, les premières du genre.
La première, dans la préfecture de Skhirat-Témara et la deuxième au niveau de la préfecture de Salé. Ces deux annexes de l’Agence urbaine ont désormais le droit d’examiner les demandes de construction et de lotissement déposées par les habitants de ces préfectures.
C’est le cas également de l’annexe de l’Agence urbaine d’Agadir, qui se trouve dans la municipalité de la ville. Ce guichet d’Agadir a pour mission d’étudier des dossiers des 87 % des projets de construction, de lotissement sis aux préfectures d’Agadir Idaoutanane, de 86 % de ceux installés sur la préfecture d’Inezgane-Aït Melloul et 55 % des projets situés dans le territoire des cinq autres provinces et préfectures relevant de l’Agence urbaine d’Agadir.
Tous ces guichets uniques fonctionnent conformément à un programme d’action précis, accepté par l’ensemble des parties, professionnels et administratifs, réunies au niveau des commissions techniques chargées de l’étude des projets d’urbanisme, essentiellement au niveau des services préfectoraux, communaux et des services extérieurs des ministères concernés.
A noter également que le citoyen ou son architecte chargé du projet ont la liberté de déposer leur dossier directement au niveau du guichet unique, ou au niveau des communes et des arrondissements concernés. En tout cas, ces administrations sont tenues de transférer les dossiers vers le secrétariat du guichet unique, lequel est tenu de traiter la demande dans un délai maximum de trois jours.
Grâce à l’instauration des guichets uniques, le délai de traitement s’est nettement amélioré, puisqu’il ne dépasse même pas les 24 heures. En cas d’avis défavorable, le promoteur et l’architecte du projet sont avisés des vices du dossier en vue de le reconstituer et le soumettre à nouveau au guichet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *