Les enjeux d’une visite

Quatre dossiers constituent les axes fondamentaux de tout débat avec les Américains. Deux de ses axes transcendent les frontières des deux pays en termes de préoccupations puisqu’ils concernent ce qu’il convient d’appeler «les valeurs universelles». Il s’agit, en premier lieu, du conflit qui secoue le Moyen-Orient, entre Israël et la Palestine, et, en seconde partie, de la question démocratique. En ce qui concerne le premier volet, il y a lieu de rappeler l’importance que jouent les USA en tant que garant de la paix dans le monde, et plus particulièrement, dans cette zone de la planète.
Pour le Maroc, qui considère la cause palestinienne comme étant une question nationale, toute discussion avec les Etats-Unis ne pourrait qu’être bénéfique pour le peuple palestinien et sa direction légale et légitime conduite par le Président Yasser Arafat. Le message de SM le Roi pour les responsables américains est clair et s’inscrit dans le cadre du soutien total aux Palestiniens. Un message qui a été renouvelé, récemment, par l’organisation de la marche du 7 avril, et le port par le Souverain du badge «Nous sommes tous des Palestiniens», lors de l’audience qu’il avait accordée à Collin Powell, lors de sa visite au Maroc.
En ce qui concerne la question portant sur l’état des droits de l’Homme, au Maroc, l’on sait que les Américains suivent avec un grand intérêt – et ce, depuis longtemps – les progrès réalisés par le Maroc dans ce domaine. Le dernier rapport rédigé par les services des USA chargés de ce dossier n’ont pas manqué à le souligner. A cela s’ajoutent la stabilité politique, la paix sociale et les efforts qui sont déployés par le Royaume sur le plan économique et financier.
Le troisième point que le Maroc tient à aborder avec les responsables américains concerne la question de son intégrité territoriale.
Les USA, comme on le sait, sont les promoteurs de la paix dans le monde, leur statut dote d’un droit, «de fait », d’agir en vue de trouver une solution de paix juste et durable au Maghreb.
Toute position émanant de la Maison blanche pourrait s’avérer déterminante pour l’avenir des pays maghrébins. Il va sans qu’à cet effet, le Souverain mettrait les responsables américains face à leur responsabilité historique tout en leur explicitant les dernières donnes touchant à cette question.
Cela dit, jusqu’à présent, ces derniers ont toujours fait preuve d’une connaissance profonde des problèmes de la région maghrébine ; mais encore, faut-il qu’ils agissent dans le sens qui confirme le sens de l’histoire, tout en s’adressant à l’avenir.
Enfin, les pourparlers entre les deux parties ne sauraient ignorer le volet économique. Selon des sources d’information, les discussions pourraient porter sur la question des zones de libre-échange entre les deux pays.
Les axes de la coopération sont, donc, nombreux et la visite de SM le Roi aux USA est d’une importance capitale non seulement pour le Maroc, mais également pour le Maghreb et le Monde arabe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *