Les exportations marocaines en hausse de 4,3% à fin mars

Les exportations s’inscrivent en hausse de 4,3% à fin mars par rapport à la même période en 2011. C’est ce qui ressort des chiffres préliminaires des indicateurs mensuels des échanges extérieurs publiés par l’Office des changes au titre de mars 2012. En effet, les exportations de marchandises exprimées FOB, se sont établies à 44,36 milliards de dirhams contre 42,53 milliards de dirhams à fin mars 2011. Cette évolution est à attribuer aux exportations des produits de la mer qui ont bondi, dans le segment poissons en conserves, de 26,3% générant une rente de 1,21 milliard de dirhams à fin mars 2012 contre seulement 960,3 millions de dirhams. Dans le même sillage haussier, on retrouve les articles de textile et habillement, les phosphates et le matériel de transport. Ainsi, à fin mars 2012, le total des échanges commerciaux du Maroc avec l’étranger a atteint 137,58 milliards de dirhams contre 128,21 milliards de dirhams à fin mars 2011, enregistrant ainsi un accroissement de 7,3%. Cet accroissement est imputable tant aux importations qu’aux exportations.
Dans ce sens, les importations de marchandises, évaluées CAF, ont porté sur 93,22 milliards de dirhams contre 85,68 milliards de dirhams une année auparavant, soit une  hausse de 8,8%. Cette performance est due principalement aux achats des produits énergétiques qui ont enregistré un bond de 25,3% en hausse de 4,80 milliards de dirhams. Aussi, les importations des biens d’équipement ont progressé de 9,7% tirées vers le haut par les voitures industrielles qui se sont importées pour 1,84 milliard de dirhams à fin mars 2012 en évolution de 40,9%.
Dans le même trend haussier, on retrouve les demi-produits dont les importations ont bondi de 6,7% pour afficher une facture en hausse de 1,21 milliard de dirhams. Les importations de biens finis de consommation s’ajoute à la liste avec une facture plus chère de 1,81 milliard de dirhams soit une hausse de 12,6%.
Aussi, sur un autre niveau, le solde commercial ressort, à fin mars 2012, en recul de 48,86 milliards de dirhams contre 43,15 milliards de dirhams à fin mars de l’année précédente. Il en découle donc une aggravation de 13,2%, soit, de 5,71 milliards de dirhams sur une année.
Le taux de couverture ressort, pour sa part, en hausse de 47,6% contre 49,6% à fin mars 2011. Aussi, les flux financiers relatifs aux MRE se sont inscrits à 13,50 milliards de dirhams en hausse de 5,5%.
S’agissant des dépenses et recettes des voyages, l’Office des changes relève une quasi-stabilité. Et pour ce qui est des investissements et prêts privés étrangers, les recettes ressortent à 7,01 milliards de dirhams à fin mars 2012 en hausse de 1,5% et les dépenses à 2,94 milliards de dirhams en hausse de 37,5%.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *