Les exportations marocaines ont chuté de 24,6% en janvier

L’année démarre en branle pour l’économie nationale. Le carnet des commandes se rétrécit. La crise économique mondiale a touché en premier les exportateurs.
Les dernières statistiques de l’Office des changes le démontrent, chiffres à l’appui. À commencer par les recettes MRE. De 3,803 milliards de dirhams contre 4,433 milliards de dirhams, elles ont marqué une baisse de 14,2 %. En janvier 2009, les exportations marocaines ont chuté de 24,6%.  De 11,199 milliards de dirhams en janvier 2008, elles sont passées à 8,445 milliards de dirhams, soit 2,753 milliards de dirhams en moins. Cette baisse a concerné tant les exportations de phosphates et dérivés avec – 61% que les exportations hors phosphates et dérivés avec -16,3 % .
Durant ce premier mois de l’exercice 2009, les différents groupes de produits à l’exportation se sont inscrits en baisse, notamment les demi-produits et les produits bruts.
Pour les demi-produits, les exportations ont accusé une forte baisse de 54,2 % pour s’établir à 1,344 milliard de dirhams contre 2,935 milliards de dirhams, imputable aux ventes des dérivés de phosphates. Pour les produits bruts, les exportations se sont repliées de 42,1% pour atteindre 694,8 millions de dirhams au lieu de 1,199 milliard de dirhams en janvier 2008. Ce repli est attribué plus particulièrement aux ventes de produits bruts d’origine minérale. S’agissant des produits finis de consommation, la baisse a été de 3,8 %. «Ce résultat est dû à la contraction des ventes de produits textiles notamment les vêtements confectionnés (-7%). Les exportations d’articles de bonneterie se sont, en revanche, accrues de  3% et celles de chaussures de 10,2%. Les produits finis de consommation se placent au premier rang parmi les groupes de produits à l’exportation avec 35,9% contre 28,1% en janvier 2008», explique-t-on à l’Office des changes. Même tendance baissière côté importations. En janvier 2009, les importations de marchandises se sont établies à 18,707 milliards de dirhams contre 23,854 milliards de dirhams en janvier 2008, en baisse de 21,6%. La baisse des importations a affecté aussi bien les achats de pétrole brut avec 720,6 millions de dirhams contre 2,557 milliards de dirhams (-71,8%) que les  importations hors pétrole avec 17,986 milliards de dirhams contre 21,297 milliards de dirhams, soit – 15,5%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *