Les services secrets espagnols craignent une attaque d’Al Qaïda en France

La radio privée espagnole, proche du pouvoir socialiste, affirme avoir eu accès au dernier rapport des services secrets sur les activités d’Al-Qaïda, rédigé après les attentats d’Alger le 11 avril.

En Espagne, les forces de sécurité avertissent sur la possibilité d’un attentat lors des élections locales du 27 mai, ou pendant la coupe de l’America qui doit s’achever à Valence (est) le 7 juillet.

Pour les services espagnols, les terroristes pourraient aussi agir en France avant le deuxième tour de l’élection présidentielle, le 6 mai, selon le site internet de la radio.
Al-Qaïda au Maghreb a connu un regain d’activité en avril, avec les attentats d’Alger qui ont fait 33 morts et plus de 200 blessés le 11 avril et et le démantelement d’un commando terroriste au Maroc.

Madrid avait rejeté mi-avril tout alarmisme, en affirmant que trois ans après les attentats islamistes du 11 mars 2004 à Madrid (191 morts), l’exécutif n’avait "jamais baissé la garde devant le terrorisme islamiste" et qu’il s’agissait d’"une priorité absolue".

Dans sa revendication des attentats d’Alger, le groupe terroriste a proclamé que l’Espagne est un territoire qu’il doit faire passer dans le giron musulman, en raison de l’occupation maure d’une partie de la péninsule ibérique entre les 8e et 15e siècles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *