Les tapis-puzzle retirés du marché marocain : Le ministère du Commerce se réveille avec deux mois de retard

La vente des tapis-puzzle est désormais interdite au Maroc. Le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies a décidé le retrait de ces fameux jouets après avoir constaté que ceux-ci contenaient du Formadide, une substance toxique et cancérigène. «Suite à l’interdiction de l’utilisation des jouets de type «tapis-puzzle» dans certains pays européens, le ministère a procédé à l’analyse de certains échantillons de ce type de jouets. Le résultat de ces analyses a révélé la présence du Formamide, substance connue pour son caractère toxique et cancérigène»,  indique un communiqué du département d’Ahmed  Réda Chami. Contacté par ALM, Abdellah Nejjar, directeur de la normalisation et de la promotion de la qualité au ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies a affirmé que «Ces jouets sont dangereux en raison des produits chimiques qu’ils contiennent. Les analyses des échantillons que nous avons envoyés en Europe le confirment. Le principal danger réside dans le contact avec la bouche. Par mesure de précaution, nous avons ordonné de mettre fin à la vente de ces jouets. Des visites de contrôle sont effectuées dans les magasins de jouets pour retirer ces fameux tapis». Au niveau des importations, une campagne de contrôle très stricte est menée par le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies pour identifier les modèles et marques de ces jouets. «Tous les tapis-puzzle qui ne sont pas conformes aux normes obligatoires et qui présentent du Formadide ne peuvent être introduits dans le marché marocain», précise M. Nejjar. Désormais pour qu’un tapis-puzzle puisse être mis sur le marché, le fabricant sera obligé de prouver, par l’introduction d’un dossier technique, que le produit ne contient aucune trace de substances nocives. Les opérateurs économiques sont invités de ne plus commercialiser ce type de jouets, sans avoir au préalable procéder au contrôle de ces produits par rapport aux normes obligatoires et ce conformément à la loi 13.83 relative la répression des fraudes sur les marchandises. Vu le danger que présente ces jouets, «le ministère invite vivement toutes les parties concernés notamment le corps enseignant et les organismes actifs dans le domaine de l’enfance de retirer ce type de produits des espaces dédiés pour les enfants», peut-on lire dans le communiqué. Dans son édition du jeudi 16 décembre 2010, ALM avait attiré l’attention sur la nocivité de ces tapis en saisissant le Centre antipoison du Maroc (CAPM). Le CAPM avait émis une alerte estimant qu’il fallait se débarrasser des tapis-puzzle qui se trouvent au sein des foyers et avait appelé les autorités concernées à instaurer une réglementation.Le centre avait précisé que ces jouets sont constituées d’une mousse caoutchouteuse qui est assouplie au moyen d’une substance toxique qui est le Formamide. «Le Formamide est un composé organique dérivant de l’ammoniac provenant de l’acide formique, utilisé dans l’industrie comme solvant ou pour assouplir les gommes caoutchouc, ou encore dans la cristallisation des produits pharmaceutiques. Il est utilisé aussi dans la stabilisation du sol, et dans la fabrication d’engrais liquide. Il fait partie des substances dites «CMR» (cancérigènes et/ou mutagènes et/ou toxiques pour la reproduction), de catégorie 2 – R61, c’est-à-dire avec effet CMR présumé pour l’homme, cancérigène, avec risque pendant la grossesse d’effets néfastes pour l’enfant», avait souligné le CAPM. Cette substance est particulièrement nocive lorsqu’elle est inhalée ou ingérée et irritante pour les yeux et la peau.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *