Les touristes arabes arrivent en masse

En tourisme, l’année a du mal à démarrer. Durant les deux premiers mois de 2008, les établissements d’hébergement classés du Royaume ont enregistré une baisse de 4% des nuitées. À l’Observatoire du tourisme, on préfère garder espoir et attendre les prochains mois pour avoir une vision plus claire sur cet exercice dans le secteur touristique.
«À fin février, le volume des nuitées enregistrées a connu un léger recul de 4 %. Cette baisse de régime constatée au cours de ces deux premiers mois, qui représentent en moyenne moins de 14 % du total annuel, ne peut en aucun cas renseigner sur la tendance de l’année 2008», affirme-t-on au ministère du Tourisme et de l’Artisanat.  
Cette chute a été atténuée par le «bon comportement» des résidents dont les nuitées ont progressé de 16%. Pour les non-résidents, les nuitées ont connu une baisse de 8%. 
Durant ces deux mois de cet exercice, ce sont les touristes en provenance des pays arabes qui ont sauvé la mise. De 67.115 en janvier-février 2007, le nombre des touristes arabes est passé cette année à 74.717, marquant ainsi une hausse de 11%. Après les Arabes, ce sont les Espagnols qui sont restés intéressés par la destination Maroc avec une progression de 10% des nuitées. Pour le reste des pays européens, les nuitées étaient au rouge : -22% pour les Britanniques, -15% pour les Scandinaves, -2% pour les Français, -22% pour les Allemands, -10% pour les Italeins, -9% pour les Belges.
Durant cette même période de l’année, le taux d’occupation a été de 40% au lieu de 44% en janvier-février 2007 et 48% en janvier-février 2001.
Rabat est la ville qui a pu tirer son épingle du jeu avec une hausse de 17% du taux d’occupation, suivie de Tétouan avec 12 % et Casablanca avec 8%.  Par contre, à Marrakech, le taux d’occupation a chuté de 8%. Idem pour Agadir, Ouarzazate et Meknès dont le taux d’occupation a baissé respectivement de 11%, 5% et 2%.
Sur la même tendance baissière, les recettes voyages ont enregistré une diminution de 5,6%, passant de 8,081 milliards de dirhams à 7,632 milliards de dirhams, soit une baisse en volume de 449 millions de dirhams. Mais, pour le mois de février 2008, le tourisme a généré 3,375 milliards de dirhams, soit une progression de 3,7% par rapport au même mois de l’année 2007.


Aéroports : Transit de 1,6 million de passagers


Au terme des deux premiers mois de 2008, le nombre de passagers internationaux ayant transité par les aéroports internationaux a atteint 1,6 million personnes, contre 1,3 million à la même période de l’année dernière, soit une croissance de +17%. La moitié des passagers sont passés par le Hub de Mohammed V. Les aéroports des deux principaux pôles touristiques du Royaume, en l’occurrence Marrakech Ménara et Agadir Al-Massira, drainent des parts respectives de 26% et 10%. Ces trois aéroports affichent des résultats contrastés : +24% pour l’aéroports Mohammed V, +5% pour Marrakech Ménara et -5% pour Agadir Al-Massira.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *