L’OCE lance ses magasins pour le commerce équitable

L’OCE lance ses magasins pour le commerce équitable

Au Maroc d’aujourd’hui, les petits commerces souffrent d’une rude concurrence. Bien qu’ils soient plus ou moins appuyés par l’Etat, le contexte actuel fait que ceci demeure insuffisant et une multiplication d’efforts s’impose afin de leur garantir une pérennité. Pour ce faire, l’Office de commercialisation
et d’exportation (OCE) a mis en place une nouvelle stratégie «Maroc Taswiq». Il s’apprête ainsi à lancer une chaîne de magasins de vente des produits solidaires et équitables, il table sur le e-commerce et promet une garantie de qualité en mettant en place un système de certification. Comment procédera-t-il?
Plusieurs questions sont à l’ordre de priorité du gouvernement actuel, la valorisation et la commercialisation des produits de l’économie sociale et solidaire y occupent une partie non négligeable et pour cause, l’accord de libre-échange. Ce dernier, bien que bénéfique, risque de placer les petits producteurs à la marge. C’est dans cette vision que l’OCE, par son projet de commercialisation «Maroc Taswiq», promet la valorisation de la petite offre agricole, le regroupement
de l’offre des petits exportateurs non agrégés, l’approvisionnement des collectivités nationales et étrangères ainsi que celui de l’agro-industrie en matières premières. «Maroc Taswiq » pourrait être considéré comme plan de survie pour ces petits commerces. A ce jour, 70 coopératives y ont adhéré et des conventions ont été signées dans ce sens. Au même titre que les coopératives, ce dispositif
est dédié également aux petits producteurs qui verront leurs produits commercialisés
a  travers une chaîne de magasins de vente en gros, semi-gros et détail. Cette plate-forme qui est orientée vers le marché local et l’export, concerne exclusivement la petite offre agricole. D’après l’OCE, un premier né de cette initiative sera implanté sur une superficie de 800m2 au Bd des FAR, «cette plateforme sera dotée de tous les aménagements et équipements nécessaires pour garantir une présentation parfaite des produits qui y seront commercialisés et une bonne expérience d’achat pour les clients qui s’y rendront ». Par ailleurs, et pour être dans l’ère du temps, un site e-commerce nouvelle génération sera consacré à la vente des produits de l’économie sociale et solidaire
dont les produits terroir, bio… Ce site marchand dynamique présente plusieurs avantages notamment le fait qu’il est attractif, fonctionnel et ouvert au plus grand nombre de marchés internationaux.
Reposant sur le système classique de commande et paiement sécurisé en ligne, ce site e-commerce présentera également les différents services associés à la vente tels la livraison, le paiement sécurisé et le service clientèle. Une chose est sûre, la réalisation de ce projet s’inscrit dans un contexte où les marchés internationaux présentent une rude concurrence à ceux locaux. Il faut dire que ces derniers ont de plus en plus de mal à se faire une place aux côtés des autres produits conventionnels.
Sans voies alternatives, la précarité des petits producteurs se creusera davantage et leurs activités risquent de s’estomper. A ce titre, «Maroc Taswiq» qui est, une première initiative du genre au Maroc, pourra ouvrir les portes sur d’autres projets qui prendront le relai et participeront amplement à la prolifération de l’économie sociale et solidaire ainsi qu’à la création de plus d’emplois.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *