L’OCP investit 2 milliards de dirhams dans un nouveau pôle urbain à Benguérir

L’OCP investit 2 milliards de dirhams dans un nouveau pôle urbain à Benguérir

Sa Majesté  le Roi Mohammed VI, accompagné de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid et de Son Altesse le Prince Moulay Ismaïl, a donné, mardi dans les environs de la ville Benguérir, le coup d’envoi de plusieurs projets de développement. Ces projets seront réalisés à l’horizon 2012 par l’OCP  pour un investissement global de 7,8 milliards DH. Ils concernent les secteurs de l’habitat, des services sociaux et d’extraction et de transport des phosphates.
Des explications ont été présentées au Souverain sur le nouveau pôle urbain «Ville Verte» à Benguérir qui s’étalera sur une superficie approximative de 450 ha pour une enveloppe budgétaire d’environ 2 milliards DH. Ce projet, qui bénéficiera à près de 60.000 habitants est fondé sur une approche globale visant la protection de l’environnement et du système écologique dans la région et l’économie de l’eau et de l’énergie. Le nouveau pôle urbain  comportera un complexe administratif, (10 ha), une plate-forme médicale et hospitalière (40 ha), un terrain de sport et une école d’athlétisme (30 ha), un centre commercial (10 ha) et une cité résidentielle (100 ha). Il comprendra également un centre universitaire (40 ha) (écoles d’ingénieurs, de commerce, un centre de perfectionnement haut niveau), un technopôle (70 ha) qui comprend un centre de recherche industrie de haute technologie, un Parc régional Maroc Central (20 ha), un Centre d’excellence et un resort golfique. Le groupe OCP compte réaliser dans la région plusieurs projets sociaux sur une superficie de 260 ha pour un investissement de 1,9 milliard DH. Ces projets portent sur la réalisation d’un complexe sportif sur une superficie de 8,5 ha (salle omnisports, vélodrome), un stade et une école d’athlétisme (30 ha), un karting, un centre d’estivage (50 ha), un Centre d’excellence (9 ha), une zone résidentielle Ennaser (40 ha), un club pour le personnel OCP (12,5 ha), une cité résidentielle (40 ha) et une cité des retraités (100 ha).
En matière de développement durable, des explications ont été fournies au Souverain sur plusieurs projets qu’entend réaliser le Groupe OCP pour une enveloppe budgétaire de 300 millions DH. Ces projets visent l’économie d’eau et la réduction de la consommation de l’énergie via la promotion des énergies renouvelables, ainsi que la réhabilitation des sites miniers.  Il sera procédé à la création d’une station d’épuration des eaux usées et d’un projet de recyclage des eaux de lavage (1 million de m3/an).
Concernant les projets miniers que compte réaliser le Groupe OCP, SM le Roi a donné le coup d’envoi des travaux de réalisation de Slurry Pipeline pour le transport des phosphates de Benguérir et de Youssoufia vers Safi sur une longueur de 174 kilomètres. D’un coût global de 2 milliards DH, ce pipeline permettra le transport de 10 millions de tonnes/an de phosphates.  Le Souverain a également donné le ueilcoup d’envoi des travaux d’exploitation de la mine Benguérir Sud, pour un coût global de 800 millions DH. La mine permettra la production de 3 millions de tonnes de phosphates supplémentaires pour répondre aux besoins de l’export en qualités spéciales et le développement de l’axe Benguérir, Youssoufia, Safi. Les réserves totales de la mine Benguérir Sud sont évaluées à 570 millions de tonnes, soit une durée d’épuisement de 200 ans. Ce projet aura des retombées positives sur la région dont la création de 280 emplois directs. A cette occasion, SM le Roi a décoré Mostapha Terrab, président-directeur général de l’OCP du Ouissam Al Arch de l’ordre d’officier. Plusieurs cadres et employés de l’OCP ont également été décorés de Ouissams royaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *