Londres lance un nouveau plan de lutte contre l’extrémisme

Doté d’un budget de près de 6 millions de livres Sterling, le plan vise notamment à ancrer les valeurs du civisme et d’appartenance à la société britannique.

Intitulé "Hearts and Minds" (coeurs et esprits), l’initiative, parrainée par la ministre des Communautés et des collectivités locales Mme Ruth Kelly, se focalisera sur les jeunes musulmans, qui restent une cible vulnérable des groupes radicaux.

Dans le cadre de ce plan, le gouvernement britannique encouragera la conclusion d’accords de jumelage entre les écoles, permettant ainsi aux étudiants musulmans de s’impliquer dans des projets culturels communs avec des jeunes d’autres confessions.

Mme Kelly devra également annoncer une importante augmentation des forums et de groupes de lutte contre l’extrémisme, qui intensifieront les réunions et les manifestations pour un meilleur encadrement de la jeunesse musulmane en Grande-Bretagne.

L’annonce du plan intervient à un moment où la menace terroriste qui guète le Royaume-Uni semble de plus en plus persistante si l’on croit les rapports publiés par la presse britannique.

Plusieurs journaux ont rapporté récemment que la nébuleuse d’Al-Qaïda continue à recruter dans les rangs des jeunes musulmans britanniques, notamment ceux vivant dans des régions marginalisées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *