Maroc-Catalogne : Les affaires tournent

Conduite par Fadel Benyaïch, chargé de mission au Cabinet royal, la délégation marocaine qui s’est déplacée en masse à Barcelone, comptait plus de 70 personnalités, entre P.-D.G. de banques et de grandes entreprises, directeurs d’offices et d’agences publiques de développement économique et responsables d’organisations professionnelles, entre autres.
Lors de la plénière du forum, plusieurs décideurs économiques ont procédé à des interventions dont le thème central a porté sur les opportunités d’investissement au Maroc, aussi bien par l’intermédiaire d’initiatives privées que par le biais de la reconversion de la dette publique en investissements. La première journée du forum a été marquée par la tenue d’entretiens parallèles entre les entrepreneurs marocains et catalans. Sur un autre registre, un accord de coopération entre la Chambre de commerce de Barcelone et la Banque centrale populaire (BCP) a été signé ainsi qu’un autre accord entre la même Chambre et l’Agence spéciale Tanger-Méditerranée. Deux autres accords de coopération ont été également signés entre la Banque catalane la Caixa et la BCP, et entre l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie, et l’Institut cartographique de la Catalogne.
Parallèlement, les ateliers de coopération ont porté sur les opportunités d’investissement et de partenariat dans les secteurs des composants électroniques et automobiles, de la construction, des infrastructures et de l’habitat, du textile, des nouvelles technologies de l’information et de la communication, de l’industrie agroalimentaire et du tourisme. Par la même occasion, la délégation marocaine a effectué une visite au port de Barcelone et à la zone franche du port pour prendre connaissance des infrastructures et des moyens de gestion de ses deux plates-formes de l’économie catalane. Rappelons que cette visite s’est inscrite dans un contexte économique particulièrement positif. Les relations économiques entre la région catalane et le Maroc n’ont en effet cessé de prendre de l’ampleur, ces dernières années. Ainsi, les exportations de la Catalogne vers le Maroc se sont élevées durant l’année 2003 à 482 millions d’euros, alors que les importations de la région autonome en provenance du Royaume ont atteint 368 millions d’euros, durant la même année. La Catalogne exporte essentiellement vers le Maroc des intrants pour l’industrie du textile, des produits chimiques, des vêtements, du matériel électrique, des machines de textile et de confection, du matériel de construction, des électroménagers, des combustibles et des lubrifiants. La région autonome importe du Maroc principalement des produits de confection, du matériel électrique et des produits de la mer. Le forum de Barcelone devrait apporter un souffle nouveau aux rapports économiques entre les deux entités.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *