Mohamed Belouchi : «Un pic de froid est à prévoir aujourd’hui et demain»

Mohamed Belouchi : «Un pic de froid est à prévoir
aujourd’hui et demain»


ALM : Depuis une semaine les Marocains se posent des questions sur l’origine du froid inhabituel qui persiste. Pouvez-vous nous éclairer sur son origine ?
Mohamed Belouchi : Le pays souffre effectivement d’une vague de froid et ce depuis mercredi dernier. Cela est dû à l’arrivée d’un air du pôle Nord via l’Europe et qui s’étale sur l’Afrique du Nord depuis la Tunisie jusqu’au Maroc. Il se traduit par des pluies et des neiges sur la Tunisie et l’Algérie pour arriver sous forme d’un froid glacial au Royaume. Ainsi, sur les 43 stations météorologiques du pays, 10 ont enregistré cette année des records de températures minimums battus de quelques 10èmes de degrés.

Quand pourrons-nous espérer nous alléger de nos manteaux ?
Nous prévoyons que cette vague de froid va se maintenir jusqu’à la fin de la semaine en cours. Par contre, un pic des baisses de température est à prévoir aujourd’hui mercredi 8 et demain jeudi 9 février. Et toujours dans les prévisions, des flocons de neige tomberont sur le nord de l’Oriental, le Saïss et les hauteurs du Moyen et du Haut-Atlas avec de la gelée à l’intérieur sur les plateaux.

Quelle est la température la plus basse enregistrée en cette année ?
Cette année c’est encore la ville d’Ifrane qui a battu le record. En effet, selon les relevés effectués à aujourd’hui la température la plus basse a été enregistrée en cette ville en date du dimanche 5 février. Ce jour là le thermomètre affichait un moins 11,6°C.

Est-il vrai que le manque de pluies est responsable du froid ?
Une cause ne peut pas être un effet. Généralement, les gens pensent que s’il pleut les températures se régularisent. Cela est faux. Parce que, pour qu’il pleuve, il faut que les températures soient clémentes en plus d’avoir une couverture nuageuse. Cette couverture permet, comme un manteau, de maintenir le climat à des degrés de chaleur normaux ce qui fait que l’air froid et humide se transforme en pluie ou en neige selon la température. Mais, quand l’air a déjà perdu son humidité et qu’il n’y a aucune couverture nuageuse, il n’y a automatiquement pas de pluie. Et c’est exactement ce qui se passe actuellement au Maroc.

Cette vague de froid est-elle internationale ?
Au fait, nous partageons cette vague de froid avec l’Europe. D’ailleurs, nous sommes victime de la même masse d’air polaire, sauf que nous représentons la bordure sud de l’Europe. Alors, quand chez nous il fait froid, en Europe il fait très très froid.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *