Mohamed Brija : «Nous nous acheminons vers le déblocage de la situation»

Mohamed Brija : «Nous nous acheminons vers le déblocage de la situation»


ALM : Comment évaluez-vous les travaux de cette session extraordinaire?
Mohamed Brija : La session extraordinaire a eu lieu dans un climat serein. Comme à l’accoutumée, les élus locaux des différents groupes ont exprimé leurs positions à propos de plusieurs sujets qui intéressent la gestion de la ville de Casablanca. Nous avons pu approuver à l’unanimité le projet de convention avec l’Association Lalla Salma de lutte contre le cancer. Les membres du Conseil ont estimé, par ailleurs, opportun d’approfondir l’examen des trois grands projets, à savoir le tramway, le grand théâtre et les ponts et tunnels de Sidi Maârouf, dans le cadre de la Commission des finances. Et nous avons fixé rendez-vous pour vendredi prochain pour poursuivre les travaux du Conseil et approuver ces trois projets.

Le Conseil de la ville s’achemine-t-il vers le dépassement de la crise ?
Je pense que nous nous acheminons peu à peu vers le déblocage de la situation. Les grands projets font l’unanimité parmi les conseillers et nous ne tarderons pas à les relancer dans les brefs délais. Nous préférons le dépassement des différends à tous les niveaux. Par exemple, les élus estiment que le prix du mètre carré des terrains nécessaires pour la réalisation des ponts et tunnels de Sidi Maârouf, qui est de l’ordre de 13.000 DH, est très cher. Ainsi, nous proposons de procéder à l’expropriation pour cause d’utilité publique pour relancer ce projet structurant.

A quoi est due l’absence de Sajid ?
Sincèrement, je n’ai pas d’informations à ce propos. Il se peut qu’il soit hors de Casablanca au moment de la tenue de la session extraordinaire du Conseil. L’essentiel est que la session s’était tenue et que nous nous acheminons vers un compromis entre les différentes parties afin de relancer les projets. Ceci est dans l’intérêt des habitants de la ville de Casablanca.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *