Moratinos : la proposition d’autonomie peut générer une dynamique de dialogue

Le gouvernement espagnol constate que "le Maroc a mis sur la table un élément nouveau, d’un intérêt indubitable, et considère que cela pourrait générer une nouvelle dynamique de dialogue pour sortir de l’impasse actuelle", a écrit le chef de la diplomatie espagnole dans une tribune, publiée mardi au journal El Pais, sous le titre "l’Espagne et le Sahara".

M. Moratinos a expliqué que son pays cherche à aider les parties à trouver une solution juste, définitive et mutuellement acceptable, tout en soulignant que son pays a une "responsabilité politique dans ce conflit mais ne possède pas la clef de la formule finale qui appartient uniquement aux parties" en conflit.

Le chef de la diplomatie espagnole a saisi cette occasion pour lancer un appel "afin d’aider les pays du Maghreb à refermer la plaie ouverte il y a trente ans et qui empêche la naissance de ce Maghreb uni et prospère".

Il a aussi rappelé les multiples actions diplomatiques entreprises par son pays pour inciter les pays membres du Conseil de sécurité et l’Onu à "susciter une nouvelle dynamique de dialogue entre les parties sur les paramètres de fond du problème".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *