Nabil Benabdellah élu secrétaire général du PPS

Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) renouvelle ses structures dirigeantes. Sans surprise, Mohamed Nabil Benabdellah a été élu, lundi 31 mai, à Bouznika, nouveau secrétaire général à la majorité absolue par le comité central du PPS composé de 676 membres. M. Benabdellah succède ainsi à Ismaïl Alaoui à la direction du parti du Livre. L’ancien ministre de la Communication a obtenu 332 voix suivi de Saâd Saâdi, membre du bureau politique du parti et ancien secrétaire d’Etat chargé de la Protection sociale, de la Famille et de l’Enfance, avec 243 voix. Pour sa part, Abdelhafid Oualalou, membre du comité central du PPS, n’a obtenu que deux voix. Ainsi, après trois jours des travaux du huitième congrès du Parti du progrès et du socialisme ayant débuté vendredi dernier, l’opération de vote pour l’élection du nouveau secrétaire général a eu lieu lundi en début de matinée. Un total de 570 sur les 676 membres du comité central ont participé à l’opération de vote, soit un taux de participation de 83,3%. A cette occasion, SM le Roi Mohammed VI a adressé, lundi matin, un message de félicitations à Nabil Benabdellah. Dans ce message cité par la MAP, le Souverain exprime ses chaleureuses félicitations au nouveau secrétaire général du PPS pour la confiance placée en lui par les militantes et les militants de son honorable formation politique réunie pour son 8ème congrès national. «Le Souverain exalte les compétences politiques du nouveau secrétaire général du parti, son patriotisme sincère, son engagement citoyen responsable et sa mobilisation au service des intérêts suprêmes de la Nation», indique le message royal. M. Benabdellah est militant de longue date du parti du Livre qu’il a intégré en 1977 à l’âge de 18 ans. De responsable de la jeunesse, il accède en 1988 au comité central du parti avant d’intégrer le bureau politique en 1995. Le nouveau secrétaire général du PPS avait occupé également le poste de ministre de la Communication porte-parole du gouvernement. Il a été également nommé ambassadeur du Royaume à Rome. Le huitième congrès du PPS, tenu sous le signe «Nouvelle génération de réformes pour le Maroc de la démocratie» et marqué par la participation de 2000 congressistes, a approuvé également, la nuit de dimanche à lundi, la liste des membres du conseil de la présidence. Ainsi, ce conseil est désormais composé de : Ismaïl Alaoui, Abdelmajid Douib, Omar Fassi Fehri, Taïeb Chkili, Mahjoub Kouari, Abdelaziz Benzakour, Mohamed Grine, Rahal Zekraoui, Mohamed Benbella et Mohamed Moucharik. Le conseil de la présidence, qui comprend ces dix figures emblématiques du parti ayant cumulé une expérience dans le parcours du parti, sera appelé à veiller à élaborer les stratégies générales du parti, sans pour autant assurer la gestion quotidienne. Il assurera aussi le suivi quotidien de l’action du parti et veillera à la cohésion de ses rangs, de son unité et au respect de ses orientations politiques. Ceci dit, le secrétaire général sortant du PPS, Ismaïl Alaoui, a indiqué dans une déclaration à la MAP que les travaux du 8ème congrès du PPS se sont déroulés dans des conditions normales et ont constitué un pas sur la voie de la modernisation de l’action partisane et l’élargissement de la pratique démocratique interne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *