Nador : arrestation de 13 algériens candidats à l’immigration clandestine

Selon les autorités locales, les personnes interpellées, dont l’embarcation a échoué en raison des mauvaises conditions climatiques, ont déclaré avoir pris le départ 4 jours auparavant à partir du port de Ghazaouat (ouest de l’Algérie), avec l’espoir de joindre les côtes d’Espagne.

Ces candidats à l’immigration clandestine ont été remis aux services de la gendarmerie royale de Nador pour enquête et procédure d’usage.

Quelque 300 Algériens candidats à l’immigration clandestine ont été interpellés depuis le début de l’année en cours à Nador, selon des statistiques établies par les autorités locales.

Les responsables régionaux signalent de plus en plus souvent des cas de migrants algériens, qui voulaient se rendre en Espagne, mais que le mauvais temps repousse vers la côte méditerranéenne du Maroc.

Dans cette région, les Subsahariens constituent l’écrasante majorité des personnes interpellées pour "émigration clandestine" (1.535 migrants) sur un total de 2.191 personnes arrêtées durant les neuf premiers mois de 2006.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *