Naufragés d’Oran : 6 morts et deux rescapés

Ces huit clandestins sont des Algériens, originaires de l’ouest du pays, qui tentaient de rejoindre l’Espagne. Leur embarcation de fortune avait chaviré en raison du mauvais temps.

La radio avait fait état mercredi de la mort de six passagers de cette embarcation, sans préciser ni leur nationalité ni leur destination.

Le naufrage a eu lieu à 500 mètres de la plage d’Aïn Turk.
Les sauveteurs n’ont pas d’espoir de retrouver des survivants ou de repêcher d’autres corps en raison d’un "fort courant marin".

Le 10 octobre, 13 Algériens avaient été arrêtés au Maroc, à 40 km de Nador, chef-lieu du nord-est du royaume, après que l’échouement de leur embarcation sur la côte marocaine en raison de mauvais temps.

L’Algérie et l’Espagne se sont mis d’accord pour lutter contre l’immigration clandestine à destination de l’Europe, à l’occasion de la visite à Alger, début octobre, de la vice-présidente du gouvernement espagnol Maria Teresa Fernandez de la Vega.

Un comité mixte chargé de traiter et d’analyser la question de l’immigration doit être créé pour assurer le suivi des accords de coopération sécuritaire entre les deux pays.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *