Où ira le milliard de dollars débloqué par le Qatar

Où ira le milliard de dollars débloqué  par le Qatar

Une nouvelle page a été écrite dans la coopération avec les pays du Golfe, avec la visite au Maroc de SA Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, Emir de l’Etat du Qatar. Une visite fort concluante, se traduisant, en chiffres, par un don de 1,25 milliard dollars. En effet, un mémorandum d’entente sur la participation de l’Etat du Qatar dans le financement de projets de développement dans le Royaume a été signé vendredi 27 décembre courant au Palais Royal à Marrakech. Il s’inscrit dans le cadre du don de cinq milliards de dollars sur une période de cinq ans, décidé par l’ensemble des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) en faveur du Maroc.

Priorité au social et aux infrastructures

De ce fait, la quote-part financière du Qatar permettra de financer plusieurs projets économiques et sociaux au Royaume, portant sur des infrastructures et des équipements de base, tels les routes, les barrages, les chemins de fer, outre le secteur de l’enseignement. C’est ce qu’a révélé Mohamed Boussaid, ministre de l’économie et des finances, à l’issue de la cérémonie de signature de quatre conventions de coopération bilatérale dans divers domaines, présidée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et SA Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani.

L’évasion fiscale en ligne de mire

La première porte sur la modification de la convention sur la prévention de la double imposition et la lutte contre l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu. Elle a été signée, pour la partie qatarie, par le ministre des finances, Ali Cherif Al Imadi, et pour la partie marocaine, par M. Boussaid. Pour sa part, la deuxième convention, également signée par MM. Cherif Al Imadi et Boussaid, est un mémorandum d’entente sur la participation de l’Etat du Qatar dans le financement de projets de développement dans le Royaume du Maroc. Ce mémorandum vise le renforcement des relations historiques liant le Royaume du Maroc à l’Etat du Qatar et aux pays membres du Conseil de Coopération du Golfe.

Coopération bilatérale renforcée

La troisième convention, relative au renforcement de la coopération scientifique, technique, technologique et administrative dans le secteur industriel, a été signée, du côté qatari, par le ministre de l’économie et du commerce, Cheikh Ahmed Bin Jassem Bin Mohammed Al Thani, et du côté marocain, par le ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy.

Enfin, la quatrième et dernière convention, relative au renforcement de la coopération bilatérale pour la réalisation de projets d’infrastructures, a été signée par M. Bin Jassem Bin Mohammed Al Thani et le ministre de l’équipement, du transport et de la logistique, Aziz Rabbah.

Pour rappel, l’Etat du Qatar avait exprimé, lors de la visite de SM le Roi dans les pays du CCG en 2012, son engagement à apporter une contribution de 1,250 milliard de dollars étalée sur cinq ans pour soutenir des projets de développement au Maroc, une somme qui équivaut à sa quote-part dans le montant évalué à 5 milliards de dollars, promis par les pays du CCG, soit le Qatar, l’Emirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite et le Koweït (Voir encadré page ci-contre).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *