Parcours d’un homme d’État

Parcours d’un homme d’État

– Le président Ahmed Osman a été choisi en 2004 par I.B.C. (International Biographical Centre) Cambridge.GB, avec 250 personnalités dans le monde pour figurer sur leur recueil des biographies.
– M. Ahmed Osman est né à Oujda le 3 janvier 1930.
– Après des études primaires et secondaires à Oujda, il est appelé à rejoindre le Collège royal à Rabat où il fut camarade de classe de Feu S.M. le Roi Hassan II, alors Prince Héritier.
– Licencié puis diplômé d’Etudes supérieures en Droit Public et Privé.
– Après le retour d’exil de Feu S.M. Mohammed V et la proclamation de l’Indépendance, il rejoint le Cabinet royal où il s’occupa des affaires juridiques avant de devenir membre du Conseil national consultatif créé en novembre 1956.
– En 1957, il est nommé à la tête de la Division Europe-Amérique au ministère des Affaires étrangères.
– Il a pris part à de nombreuses conférences internationales et assemblées générales de l’ONU, ainsi qu’à diverses négociations en particulier avec l’Espagne et la France.
– En 1959, il est nommé secrétaire général du ministère de la Défense puis ambassadeur du Maroc en R.F.A. de 1961 à 1962. Après quoi, il a été désigné secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Industrie et des Mines.
– De 1964 à 1967, il est président de la COMANAV (Compagnie marocaine de navigation).
– 1968-1970, il est de nouveau nommé ambassadeur du Maroc aux U.S.A.
– Le 2 octobre 1970, il a été désigné ministre des Affaires administratives.
– Le 6 août 1971, S.M. le Roi le nomme directeur du Cabinet royal, poste qu’il occupa jusqu’à sa nomination Premier ministre le 19 novembre 1972.
– En 1977, M. Osman est élu député de la ville d’Oujda.
– Le 15 octobre 1977, S.M. le Roi le charge de former un nouveau gouvernement.
– Le 8 octobre 1978, le Congrès du Rassemblement national des indépendants le porte à la présidence de ce Parti.
– Le 21 mars 1979, il demanda à S.M. le Roi de le décharger de ses fonctions de Premier ministre pour s’occuper du R.N.I.
– Le 30 novembre 1983, il est nommé ministre d’Etat au gouvernement de transition chargé de préparer le référendum et les élections.
– De 1979 à 1983, il accomplit plusieurs missions auprès de chefs d’Etat africains et asiatiques en qualité d’envoyé spécial de S.M. le Roi.
– 1983, il devint membre du Conseil Inter-Action qui regroupe 25 anciens chefs d’Etat et de gouvernement.
– Le 14 septembre 1984, il est de nouveau élu député d’Oujda à la Chambre des représentants.
– En 1984, M. Osman a été élu président de la Chambre des représentants puis réélu jusqu’à 1992, fin de la législature.
– En juin 1993, il est pour la troisième fois réélu député d’Oujda à la Chambre des représentants.
– En 2001, il est réélu président du RNI lors du Congrès national du parti qui a eu lieu du 2 au 4 novembre à Casablanca.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *