PAS : Mode d’emploi

Au Maroc, la stratégie des réformes engagée par l’Etat a été d’abord d’ordre économique. Sous la pression des institutions internationales dans les années 80, le Royaume avait opté pour une politique de rigueur, appuyée par un programme de privatisation. C’est le fameux Programme d’ajustement structurel (PAS).
Objectif : assainir les comptes du pays qui étaient à la dérive. Des restrictions budgétaires musclées furent imposées et qui ont concerné en priorité la politique monétaire, la libération des prix et la dévaluation du dirham. L’objectif était de préparer un cadre institutionnel et financier incitatifs pour les investisseurs étrangers et nationaux. Le programme fut le déclencheur de la vague de la privatisation des entreprises publiques. Le FMI a préconisé des dégraissages massifs pour équilibrer les comptes publics. En effet, en matière de stabilisation macroéconomique, il fallait absolument parer aux problèmes de la forte contraction de la masse salariale, le taux élevé de l’inflation et les dérapages du déficit budgétaire.
Au niveau des réformes structurelles, le gouvernement a adopté un certain nombre de mesures. Réforme fiscale, mise en place d’un plan de trésorerie, réforme de la gestion budgétaire, réorganisation du ministère des finances, renforcement des missions de la Banque Centrale. Le programme a également tenté de réformer l’administration où la masse salariale ne cessait de grever la trésorerie de l’Etat.
Le programme de réformes s’articulait autour de l’amélioration de l’efficacité des dépenses budgétaires grâce à la déconcentration des dépenses et l’effort de responsabilisation, ainsi que l’instauration des budgets et de l’audit de performance Vingt ans plus tard, le PAS a réussi tant bien que mal à comprimer l’inflation et réduire le déficit budgétaire. Mais le PAS avait également un coût social particulièrement sulfureux. Les conditions de vie des populations démunies se sont détériorées au fil du temps.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *