Pèlerinage : Un vol dérouté dimanche vers l’aéroport de Fès à cause du brouillard

Le pilote de l’avion qui transportait 438 pèlerins marocains a dû dérouter l’appareil vers l’aéroport Fès-Saïss à cause du brouillard, a expliqué M. El Kennani dans une déclaration à la MAP, ajoutant que l’appareil ne dispose pas d’un système d’atterrissage aux instruments catégorie 3.

Les autres avions qui ont réussi à atterrir en ce jour marqué par un brouillard intense sont équipés de ce système, installé au niveau de cet aéroport vers la fin 2004 afin de permettre un atterrissage sûr aux avions dans les cas extrêmes de mauvaise visibilité, a-t-il poursuivi.
Il a ajouté que les pèlerins qui sont arrivés dimanche vers 4h30 du matin à l’aéroport Fès-Saïss, ont été contraints d’y attendre jusqu’à 13h15 en raison d’épuisement du temps des pilotes de l’avion, obligés de respecter la réglementation du travail de l’Organisation mondiale de l’aviation civile (OACI). L’avion saoudien n’a pu atteindre sa destination initiale (Casablanca) qu’après l’arrivée à l’aéroport Mohammed V des membres d’équipage d’un autre appareil appartenant à la même compagnie, ce qui a nécessité l’intervention de l’administration de l’aéroport Fès-Saïss pour assurer les bonnes conditions d’accueil aux pèlerins.

Le pèlerin Ahmed Himidi, l’un des passagers de l’avion saoudien, a assuré dans une communication téléphonique à la MAP que "l’ensemble des pèlerins ont reçu l’assistance nécessaire de la part de l’administration de l’aéroport et ont bénéficie d’examens médicaux ".
L’administration de l’aéroport a répondu à l’appel de 62 pèlerins de quitter l’aéroport, soit parce qu’ils habitent la ville de Fès ou ils ont préféré prendre en charge personnellement leur transport au lieu d’attendre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *