Plus de 40.000 hectares loués par l’Etat (Ministre)

M. Oualalou, qui répondait à une question orale à la Chambre des
Conseillers sur "les terres agricoles domaniales", a ajouté que la durée
de location de quelque 23.107 hectares faisant partie de ces propriétés
prendra fin le 30 septembre prochain.
La durée de location de ces propriétés, limitée à 5 ans à travers des
adjudications publiques, a-t-il confié, ne favorise pas une meilleure
exploitation de ces terres, par les locataires, et entrave l’utilisation
de nouvelles techniques pour en augmenter la productivité.
Suite à l’évaluation de l’opération de partenariat entre l’Etat et les
investisseurs privés relative aux terres gérées par les sociétés Sodea et
Sogeta, a poursuivi M. Oualalou, un accord a été conclu avec les
ministères de l’agriculture, de l’Intérieur et le ministère chargé des
affaires économiques et générales, sur le principe d’inclure les
propriétés gérées par la Direction des domaines de l’Etat et louées par
adjudication publique, dans la liste des fermes gérées par les deux
sociétés précitées et programmées pour la location dans le cadre de la
deuxième phase du programme de partenariat et ce, par le biais d’un appel
d’offres.
Dans ce cadre, a-t-il poursuivi, des commissions provinciales ont été
chargées d’étudier les données, de délimiter les parcelles caractérisées
par leurs grandes superficies, leurs situations géographiques et leur
potentiel d’irrigation et qui sont susceptibles d’accueillir d’importants
investissements agricoles et ce, afin de les inclure dans la liste
précitée.
Il a indiqué que la même approche sera adoptée pour les propriétés, dont
la durée de location prendra fin dans les prochaines années.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *