Plus de 8 MMDHs d exportations ont été enregistrés uniquement sur le mois de juin

Plus de 8 MMDHs d exportations ont été enregistrés uniquement sur le mois de juin

Plus de 50 milliards de dirhams de chiffre d’affaires à l’export ont été générés par six pôles industriels au titre du premier semestre de l’année en cours. Aussi, plus de 8 milliards de dirhams ont été enregistrés uniquement sur le mois de juin. Les indicateurs sur les échanges extérieurs démontrent une reprise de l’ensemble des exportations industrielles à fin juin 2013. Le pic a été observé au niveau des exportations aéronautiques dont la variation a été en deux chiffres au titre des six premiers mois de l’année.

C’est ce qui a été relevé par l’observatoire de l’industrie dans sa dernière publication mise en ligne jeudi 29 août. L’aéronautique qui est actuellement répertoriée parmi les huit métiers mondiaux du Maroc, affiche une bonne performance à l’export en réalisant un chiffre d’affaires de 3,8 milliards de dirhams, soit une amélioration de 25% en glissement annuel.

Le secteur, reposant sur huit métiers aéronautiques, a réussi, en effet, à faire face aux différentes mutations économiques maintenant à la hausse son rythme. Son activité orientée entièrement vers l’export repose sur trois piliers, à savoir le câblage, le manufacturing et la maintenance. L’évolution mensuelle du secteur aéronautique ne diffère pas de la semestrielle. Le chiffre d’affaires généré durant le mois de juin a été de l’ordre de 519 millions de dirhams contre une valeur de 484 millions de dirhams collectés au même mois de l’année précédente. La variation du mois s’élève donc à 7 %.

Le secteur de l’automobile suit la même tendance. Environ 15,67 milliards de dirhams d’exportations ont été observées, à cet égard, à fin juin 2013 portant la variation semestrielle de 18% contre une évolution de 6% relevée au premier semestre 2012. Le comportement mensuel a également été en nette progression s’améliorant ainsi de 14% pour un cours mensuel de 2,79 milliards de dirhams réalisés exclusivement durant le mois de juin. L’évolution du secteur électronique se fait, par ailleurs, remarquer. Après une faiblesse observée durant les années passées, le secteur reprend des couleurs grimpant de 9% au titre du premier semestre 2013 contre un repli de 4% évalué au premier semestre 2012.

Le chiffre d’affaires recensé est de 3,94 milliards de dirhams au titre des six premiers mois dont 651 millions de dirhams réalisés durant le mois de juin passé. L’industrie du cuir et chaussure rétablit pour sa part le niveau de ses exportations. La variation semestrielle de l’année passée démontre un déclin du secteur. Les exportations au titre des six premiers mois de l’année 2012 ont sombré dans un repli fâcheux évalué à 16%.

La cadence actuelle connaît un tournant positif. Les indicateurs d’exportations du secteur montent en flèche redressant la situation pour atteindre un chiffre d’affaires de 1,98 milliard de dirhams, soit une évolution positive de 6% au premier semestre de l’année en cours. Abstraction faite de la dégringolade de l’offre exportable du textile et de l’évolution mitigée de l’agroalimentaire (voir p .5), la reprise des exportations se confirme prévoyant une année positive et par conséquent un allégement du déficit commercial.

L’enjeu étant de maintenir le cap et de rattraper le retard des années passées sachant que le Maroc est à la veille de l’achèvement d’une feuille de route structurante qui n’est autre que le Plan Emergence dont les objectifs sont fixés à l’horizon 2015 misant principalement sur une activité industrielle performante.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *