Plus d’un millier d’immigrants débarquent aux Canaries en 24 heures

Pour la journée de dimanche, à midi, au moins 425 autres immigrés d’origine subsaharienne avaient foulé le sol des différentes îles de l’archipel espagnol à bord de quatre embarcations.

L’île de Gran Canaria a reçu le plus gros lot samedi, soit 427 personnes suivie des îles de la Gomera et d’El Hierro où les embarcations ont accosté par leurs propres moyens ou remorquées par les navires espagnols.

La journée de samedi a ainsi enregistré le deuxième chiffre record de l’année après celui du 29 mai dernier qui a enregistré le débarquement en une seule journée de 733 personnes.

Depuis le début de l’année, quelque 20.000 subsahariens sont entrés de façon irrégulière aux Canaries à bord de ces bateaux traditionnellement destinés à la pêche artisanale en haute mer.

Le mois d’août a battu des chiffres records, mais les autorités s’attendent à une recrudescence en septembre à la faveur de meilleures conditions climatiques en mer propices à des traversées plus aisées de l’Océan atlantique depuis les côtes du Sénégal vers les Canaries.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *