Plusieurs centaines de baraques détruites dans un violent incendie à Tanger

Des éléments de la protection civile de Tanger, appuyés par des éléments des forces auxiliaires et de la gendarmerie royale ont livré une rude bataille durant des heures pour venir à bout du brasier qui menaçait de s’étendre à l’ensemble de cette grande concentration de commerces en tout genre.

L’effectif engagé contre le feu a été appuyé, par la suite, par des renforts de la protection civile de Tétouan, des engins et camions citernes de l’office d’exploitation des aéroports de Tanger et de la gendarmerie royale.

L’incendie a particulièrement ravagé une partie de la joutia abritant des étals et baraques de friperie et de meubles d’occasion. Des hangars de stockage de divers produits ont été également ravagés par le feu.

Selon des représentants des commerçants, les dégâts matériels occasionnées par cet incendie sont estimés à des dizaines de millions de dirhams.
Les causes de l’incendie demeurent inconnues et les autorités locales ont ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances de ce sinistre.

La joutia de  »Casa Barata » compte parmi les plus grandes concentrations de commerces du genre au niveau national. Située dans quartier populaire de Tanger, elle est répartie en plusieurs espaces en fonction des produits commercialisés, tels l’électronique, les magasins de meubles, les ateliers de menuiserie ou les étals d’articles d’occasions en tout genre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *