Plusieurs clandestins africains arrêtés à Agadir

Selon la même source, les candidats à l’immigration clandestine, des sub-Sahariens, se trouvaient dans un logement de location sis au quartier Hay Al Massira et occupé par un ressortissant africain poursuivant des études supérieures dans un institut privé de la ville.

Les clandestins, qui se sont introduits au Maroc via la frontière maroco-algérienne, attendaient le moment propice pour gagner les Provinces du sud et tenter la traversée vers les îles Canaries, ajoute-t-on.

Les personnes arrêtées ont été présentées à la justice pour immigration clandestine et entrée illégale dans le territoire nationale. Quant à l’étudiant africain, il est en plus poursuivi pour avoir hébergé des étrangers non-déclarés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *