Poursuite le 18 avril de l’instruction préparatoire de trois marocains anciens détenus à Guantanamo

Les prévenus sont poursuivis pour "constitution de bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes et exercice d’activités au sein d’une association non-autorisée".

Deux mis en cause Najib Lhacini et Mohamed Ou Ali, ont été auditionnés en état de liberté provisoire par le juge d’instruction. Le troisième, Mohamed Slimani a été déféré devant le juge en état détention.

Les autorités américaines avaient remis au Maroc, en février dernier, les trois individus qui étaient incarcérés à la base de Guantanomo, pour leur implication présumée dans des actes terroristes, indique-t-on de même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *