Prison et amende à l’encontre d’un parlementaire à Fès

Said Lebbar, de la Mouvance populaire, a été poursuivi pour "corruption, achats de voix et intermédiation" lors des élections du 8 septembre pour le renouvellement du tiers de la Chambre des conseillers.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *