Profonde préoccupation du Maroc face à la situation des séquestrés à Tindouf

Dans une déclaration à la presse, M. Benabdallah a ajouté que le Maroc, "tout en exprimant les profonds sentiments de compassion à nos concitoyens séquestrés face à cette épreuve, considère que cette situation déplorable est le résultat direct de l’obstination des autres parties, qui ne cessent depuis des décennies, de se dresser continuellement devant toutes les solutions à même de permettre à nos concitoyens de vivre sur leur sol marocain,  dans un cadre de stabilité et de dignité, outre le refus systématique opposé au  Haut Commissariat pour les réfugiés d’organiser un recensement réel des citoyens séquestrés dans ces camps".

"Le Maroc considère que la véritable solution à cette situation déplorable et inhumaine consiste à permettre aux citoyens marocains séquestrés de vivre dans leur patrie, dans la dignité et la quiétude, et ce en garantissant les conditions de réussite de la solution politique définitive et globale que le Maroc propose à la question de nos provinces sahariennes récupérées", a-t-il ajouté.

Les pluies diluviennes, qui se sont abattues les 9 et 10 février sur le sud-ouest algérien, ont provoqué la destruction de 50 pc des habitats précaires  se trouvant dans ces camps.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *