Progression des vente des cigarettes d’Altadis au Maroc

Un communiqué du groupe, rendu public à Madrid, indique que les ventes des cigarettes d »’Altadis » au Maroc se sont élevées à 124 millions d’Euros et détiennent désormais 85,1 % des parts du marché blond, contre 82,7 % en 2005.

L’évolution du chiffre d’affaires a bénéficié des hausses de prix régulières, dont la dernière (+3 %) est intervenue en juin 2006, ajoute la même source, rappelant qu’en juillet dernier, dans le cadre d’un projet de loi sur l’organisation du marché du tabac, le gouvernement marocain avait prolongé le monopole de la Régie des Tabacs jusqu’en décembre 2010.
Cependant, sur l’ensemble des marchés d »’Altadis », les ventes de cigarettes blondes, qui représentent 75 % du chiffre d’affaires de la branche, ont passé de 1,044 milliard d’Euros en 2005 à 932 millions d’Euros en 2006.

Cette chute s’explique, en grande partie, par les importantes modifications de la fiscalité et des prix qui se sont succédé en Espagne et qui ont  »pesé très lourdement sur les ventes ».
Sur les autres marchés européens (Benelux, Finlande, Europe centrale), les ventes ont progressé de plus 16 %. Pour les neuf mois de 2006, le chiffre d’affaires économique global d »’Altadis » s’établissait à 2,94 milliards d’Euros, contre 3,04 milliards d’Euros en 2005.

Cette baisse du chiffre d’affaires a été perceptible au niveau du résultat net qui est passé à 339 millions d’euros, contre 423 millions d’euros en 2005 (-20 %), à cause notamment des charges de restructuration de quelques unités du groupe. Altadis se félicite enfin de l »’accélération des ambitieux plans de restructuration et de réduction des coûts » du groupe, qui permettront d’économiser 215 millions d’euros sur trois ans.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *