Qu’est-ce que le CJD ?

Le CJD est un mouvement patronal qui ne cherche pas à défendre les intérêts d’une catégorie, mais à promouvoir des idées nouvelles et à accompagner dans sa mission tout dirigeant conscient de ses responsabilités envers l’entreprise, les hommes et les femmes qui la composent et de la société dans laquelle elle s’inscrit.
C’est pourquoi, le réseau au Maroc a rejoint le réseau Français qui compte 2 300 Jeunes Dirigeants formant un réseau où la réflexion, la formation et l’expérimentation sont autant d’outils pour un même engagement : construire l’entreprise par et pour les hommes
Le CJD favorise l’engagement individuel en élaborant des principes de fonctionnement permettant à chacun d’exercer un rôle actif dans les structures du Mouvement. Chaque responsable (membre de Bureau ou président d’une section, d’une région, national) âgé de moins de 45 ans au moment de son élection, est élu pour deux ans non renouvelables.
La force du CJD, son originalité, sa crédibilité, c’est d’expérimenter dans l’entreprise et dans la section, les idées qu’il défend. Le CJD met en commun les intelligences, les savoir-faire et la volonté de 2 300 Jeunes Dirigeants qui acceptent de travailler ensemble à mettre en oeuvre de nouvelles pratiques d’entreprise. Le CJD poursuit, depuis sa création, une action permanente pour faire évoluer les mentalités et réformer les structures économiques et sociales à travers ses publications, ses prises de position, ses propositions de réformes, sa présence dans les instances de décision. Le CJD est représenté dans plusieurs instances au niveau national (Conseil Economique et Social, MEDEF, Commissions du Plan…). Il est aussi très actif dans la vie économique locale. Le Mouvement est régulièrement consulté par les autorités politiques, gouvernementales, les organisations syndicales, ainsi que par la presse générale ou spécialisée.
Parce que le métier de dirigeant ne s’apprend dans aucune école, la formation est, au CJD, un objectif et une réalité permanente. Par la rencontre entre dirigeants partageant les mêmes valeurs et les mêmes exigences, les membres du CJD apprennent à s’interroger sur leur management, à se remettre en cause, à affronter le regard des autres. Ils entreprennent une démarche d’ouverture vers l’évolution, celle même qui préside à la véritable formation.
Assurée par des Jeunes Dirigeants, la formation interne vise à améliorer la performance des adhérents au sein du Mouvement. Elle comporte un stage destiné à tout nouvel adhérent (Valeurs et Performances), des stages réservés aux responsables (Acteur JD, École des Présidents) et des formations spécifiques (Gestion du temps ; Conduite et Animation de Réunion) proposées à tous les membres du Mouvement.
Alors que la formation externe est conduite par des formateurs professionnels, sélectionnés par le Mouvement, elle vise à améliorer les performances professionnelles des Jeunes Dirigeants dans leur entreprise. Elle porte à la fois sur la stratégie des entreprises et sur le développement des qualités personnelles du dirigeant : animation, communication…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *