Rapatriement de 279 sénégalais à bord de deux avions

"Le rapatriement a été volontaire, les ressortissants sénégalais ayant sollicité l’aide du Maroc pour regagner leur pays après avoir récemment échoué à joindre l’archipel des Canaries (Espagne) à partir du littoral proche de Dakhla", a-t-on indiqué de même source.
"Un premier rapatriement a eu lieu samedi alors qu’un dernier groupe de 156 Sénégalais a été rapatrié dimanche à 03H00 GMT (heure locale) à bord d’un avion de la Royal air Maroc, vers Dakar", a précisé la même source.

L’agence marocaine de presse Map a confirmé l’opération de rapatriement "volontaire" des 279 ressortissants sénégalais.
Ces "personnes ont été secourues en mer (océan Atlantique) avant d’être prises en charge par les autorités marocaines qui leur ont fourni les soins, l’hébergement et le transport", a indiqué la Map en soulignant que le rapatriement s’est effectué en coordination avec les autorités sénégalaises.
Par ailleurs, on a appris de même source sécuritaire marocaine que 79 autres Sénégalais ont été arrêtés dimanche au large de Dakhla après l’interception par la marine royale de leur embarcation qui se dirigeait vers les Iles canaries.

Ces clandestins ont été secourus grâce à un appel de détresse qu’a envoyé un bateau de pêche marocain, selon la même source.
Les clandestins subsahariens sont de plus en plus nombreux à tenter de joindre l’archipel des Canaries à partir de la Mauritanie et du Sahara, après le resserrement de la surveillance des présides espagnols Ceuta et Melilla dans le nord marocain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *