Rassemblement national des indépendants

Aziz Akhannouch, l’homme des grands dossiers
Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime et homme d’affaires marocain, est né en 1961 à Tafraout. Diplômé en Management de l’Université de Shebrooke à Montréal-Canada, il retourne au Maroc afin de prendre en main Akwa Group, une entreprise familiale fondée par son père Ahmed Oulhaj Akhannouch, et qui devient l’un des plus importants groupes privés du Maroc. Aziz Akhannouch est également membre de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, membre administrateur de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus et président de l’Association du concert pour la Tolérance. En tant que ministre, il mit en place deux grandes stratégies de développement : Plan Maroc Vert et Halieutis.

Aujjar, l’expérience et l’engagement
Mohamed Aujjar, ancien ministre, est né en 1959 à Targuist, province d’Al Hoceima. Licencié de droit à l’université Mohammed I d’Oujda, ce père de trois enfants a été ministre délégué aux droits de l’homme dans le gouvernement de Abderrahman El Youssoufi et ministre chargé des droits de l’Homme dans le gouvernement de Driss Jettou. Il a également été directeur au journal «Al Mithak» ou «Al Mithaq Al Watani» (journal du RNI). Une des personnalités fortes et grande pointure du bureau politique du RNI, Mohamed Aujjar est secrétaire général adjoint du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM), il est aussi président de la Commission de la formation dans l’ancien bureau du syndicat et membre fondateur du Club de la presse marocaine.

Bouaida, la fibre diplomatique
Mbarka Bouaida est née le 2 octobre 1975. Disposant d’un Master in Business Administration de la Greenwich University de London, obtenu en 2002, elle est également en possession d’un Master en Communication de l’Université de Toulouse et diplômée de l’Ecole Supérieure de Gestion de Casablanca dont elle est sortie en 1996. Pour la période allant de 2007 à 2012, Mbarka Bouaida est députée à la première Chambre du Parlement au sein du RNI. Présidente de la Commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants pour l’année 2010, elle est coprésidente de la commission mixte interparlementaire Maroc – Union européenne. Parmi ses activités professionnelles, Mbarka Bouaida est depuis janvier 2003 membre du conseil d’administration du Groupe Petrom S.A.

Bouthayna Iraqui, l’esprit managérial
La cinquantaine, Bouthayna Iraqui Houssaïni est mariée et mère de trois enfants. Elle dirige les deux entreprises qu’elle a elle-même créées, à savoir la société Locamed depuis 1990, et Orthoprotech depuis 2000. Bouthayna Iraqui-Houssaïni a obtenu un doctorat en pharmacie à Paris XI en 1983. Elle a suivi une formation en entrepreneuriat avec Managment System International (MSI) dans le cadre du programme Empretec du CNUCED. D’ailleurs, elle en deviendra en 2003 «Master Traîneur» du programme au Maroc. Chef d’entreprise, députée du parti du RNI, vice-présidente du Club Entreprendre et ancienne présidente de l’Association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (AFEM), elle est également membre du conseil de surveillance de la Banque populaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *