Réactions

«La vie privée des gens ne doit pas être amplifiée»
«Je crois que la vie privée et les habitudes des gens ne doivent pas être à ce point amplifiées pour en faire une affaire publique. A part cela, je n’ai pas d’autre commentaire à faire à ce propos. D’ailleurs, le Parti Authenticité et Modernité n’a jamais eu à l’ordre du jour de ses réunions des questions de ce genre», affirme Salah El-Ouadie, porte-parole du Parti Authenticité et Modernité (PAM).

«Nous sommes pourla consécration des libertés individuelles»
«Nous ne sommes pas d’accord avec cette approche. D’une manière générale, et en dehors de cette affaire, le PSU s’oppose catégoriquement aux tentatives d’intimidation des citoyens. Nous sommes pour la consécration des libertés individuelles. Nous dénonçons, en plus, tout ce qui est en mesure de porter atteinte à l’art», souligne Mohamed Moujahid, secrétaire général du Parti socialiste unifié (PSU).

«L’USFP ne s’intéresse pas aux questions de ce genre»
«Les préoccupations de l’Union socialiste des forces populaires portent sur les problèmes réels de la société. Nous nous intéressons ainsi aux grandes affaires politiques et sociales, notamment la pauvreté, le développement, la démocratie et les réformes politiques et constitutionnelles, entre autres. L’USFP ne s’intéresse pas aux questions de ce genre», précise, Abdelhamid Jmahri, membre du bureau politique de l’Union socialiste des forces populaires (USFP).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *