Réactions nationales

Abbas El Fassi : «Le Maroc au rang des pays les plus démocratiques»
Le secrétaire général du PI,  Abbas El Fassi, s’est félicité du vote en faveur de la nouvelle Constitution dans un climat de mobilisation et de responsabilité. Il a souligné la fierté du parti de la maturité et de la prise de conscience du peuple marocain, et sa grande appréciation de la Haute volonté de SM le Roi qui a décidé de conférer à l’expérience marocaine un caractère singulier sur la voie du changement et de la réforme. Il a ajouté que «les istiqlaliens sont fiers du rythme des réformes profondes conduites par le Souverain depuis son accession au Trône».

Salaheddine Mezouar : «Le taux annoncé réconcilie le Marocain avec la chose politique»
«Les résultats confirment la détermination du peuple marocain qui est conscient de vivre un moment important de son histoire», a affirmé à Salaheddine Mezouar, président du RNI. Ajoutant que «le taux de participation annoncé réconcilie le Marocain avec la chose politique». Et de poursuivre : «La balle est dans le camp des partis politiques qui doivent comprendre que le Maroc a changé et que les Marocains ont changé et qu’ils ont des attentes vis-à-vis des représentants et des forces politiques pour qu’ils s’adaptent à la nouvelle réalité du Maroc».

Saâd Eddine Othmani : «Le taux de participation est très satisfaisant»
Le président du conseil national du PJD, Saâd Eddine Othmani, a souligné que «le taux de participation est très satisfaisant, ce qui reflète une prise de conscience de la part des Marocains». «Cette consultation augure d’une nouvelle étape, celle d’une deuxième monarchie au vrai sens du terme», a-t-il assuré faisant observer que la mise en œuvre de la nouvelle Constitution est «la responsabilité de l’ensemble des forces vives de la Nation sur la voie de l’édification du Maroc de la démocratie, du développement, de la justice sociale et des droits de l’Homme».

Abdelouahed Radi : «On entame aujourd’hui une nouvelle ère»
«La nouvelle Constitution soumise à référendum dans les différentes régions du Royaume permettra au Maroc d’accéder à une nouvelle ère et de se positionner à l’avant-garde», a affirmé, vendredi à Rabat,  Abdelouahed Radi, président de la Chambre des représentants. «Nous sommes optimistes, et nous considérons qu’on entame aujourd’hui une nouvelle ère, dans laquelle le Maroc se positionnera pour toujours à l’avant-garde, tout comme il sera un modèle pour les pays arabes, musulmans et africains», a indiqué M. Radi dans une déclaration à la presse.

Mohamed Abied : «Le peuple marocain a su gérer la consultation constitutionnelle»
«Le peuple marocain a su gérer la consultation constitutionnelle avec une maturité civilisationnelle et un sens démocratique élevé», a affirmé le parti de l’Union constitutionnelle (UC). Dans un communiqué publié à l’issue de sa réunion tenue samedi dernier après la proclamation des résultats du référendum sur le projet de la nouvelle Constitution, le bureau politique du parti a salué la jurisprudence apportée par la Commission chargée de la révision de la Constitution ainsi que le Mécanisme politique l’accompagnant.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *