Réduction de la peine prononcée contre le conseiller Omar Mohib

La cour a maintenu l’amende de 60.000 dhs contre le conseiller, qui sera privé du droit de se porter candidat pour deux mandats successifs.

Le tribunal de première instance de Safi avait condamné Omar Mouhib, poursuivi dans le cadre d’une affaire impliquant trois autres accusés au niveau de la région de Doukala-Abda, en liaison avec les élections pour le renouvellement du tiers de la chambre des Conseillers, qui se sont déroulées le 8 septembre dernier.

Quant aux trois autres accusés, Mustapha Karim (Parti de l’Istiqlal-président de la commune de Jazoula), Mohamed Madani (parti de l’Istiqlal-membre de la commune Touabet) et Mokhtar El Ghanbaz (Mouvement populaire-conseiller à la commune Bekhati), ils ont été condamnés à trois mois de prison avec sursis.

Le tribunal de 1ère instance de Safi avait condamné Mustapha Karim à une année de prison ferme et Mohamed Madani et Mokhtar El Ghanbaz à 8 mois de prison ferme chacun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *