Sahara marocain : le report des négociations diminue la neutralité de l’ONU

Sahara marocain : le report des négociations diminue la neutralité de l’ONU

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taïeb Fassi Fihri, et le directeur général des Etudes et de la Documentation, Mohamed Yassine Mansouri, ont été reçus, vendredi 11 décembre, à New York, par le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Le chef de la diplomatie marocaine a souligné, à l’issue de sa rencontre avec le secrétaire général de l’ONU, que cette rencontre s’inscrit dans le cadre du dialogue régulier entre le Maroc et les Nations unies, notamment sur le processus des négociations en cours sur le Sahara marocain. «Nous avons abordé divers sujets, notamment la situation au Maghreb et l’évolution de la question du Sahara», a déclaré le ministre marocain. M. Fassi Fihri a regretté dans ce cadre le report du second round de négociations informelles. Ce report a eu lieu, selon le ministre marocain, à cause des manœuvres de l’Algérie et du Polisario qui «refusent de parvenir à une solution politique et de compromis concernant la question du Sahara et préfèrent la perpétuation du blocage au Maghreb». «Maintenir la région dans le contexte actuel avec toutes les portes fermées et sans contact entre les gouvernements au moment où nous faisons face à de réels défis, non seulement au niveau du Maghreb mais également de l’Europe, est contraire aux intérêts des peuples de la région», a précisé M. Fassi Fihri. Ce dernier a réitéré l’engagement total du Maroc pour parvenir à une solution politique, basée sur les résolutions du Conseil de sécurité et appelant à des négociations substantielles et à une approche réaliste. «Le choix est entre une solution, dans le cadre d’un réel compromis, qui serait basée sur la légalité et les standards internationaux et qui donnerait la chance au Maghreb pour réaliser son intégration, ou le maintien du contexte actuel avec toutes les portes fermées», a-t-il conclu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *