Sahara : un dossier clos pour le Maroc

C’est en des termes clairs et précis que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a réitéré dans le discours du Trône l’attachement du Maroc à sa souveraineté sur ses provinces du sud estimant que ce dossier est considéré comme clos au niveau interne. « Nous affirmons que le Maroc a clos, au niveau interne, la question de la récupération légitime de ses provinces du Sud et qu’il se tient mobilisé, avec toutes ses forces, pour défendre son intégrité territoriale », a précisé SM le Roi. Cette affirmation de la part du Souverain est un message destiné à tous les adversaires de l’intégrité territoriale du Maroc leur rappelant que le Maroc ne peut aucunement accepter une solution au conflit artificiel du Sahara qui ne prend pas en considération le principe de la souveraineté du Royaume sur ses provinces sahariennes. Et, pour défendre cette souveraineté, SM le Roi rappelle que le Maroc se tient mobilisé avec toutes ses forces. Ainsi, toutes les manoeuvres visant à porter atteinte à l’intégrité territoriale marocaine devront faire face à un peuple et un Roi unis dans un seul front pour préserver les droits légitimes du Royaume. S’agissant de pays voisins du Maroc, mus par des intérêts mercantiles, SM le Roi Mohammed VI leur a adressé un message explicite sur la volonté du Maroc de bâtir ensemble l’Union du Maghreb arabe (UMA). Mais, cet espace maghrébin ne peut être construit sans une solution définitive du dossier du Sahara dans le cadre de la souveraineté marocaine. « Aussi, entendons-Nous renforcer les relations de notre pays avec ses voisins immédiats, en premier lieu nos frères de l’Union Maghrébine qui ne peut être édifiée sur une base saine sans que soit trouvée une solution politique et définitive au conflit créé autour de nos provinces du Sud, et ce, dans le cadre de notre souveraineté nationale et de notre intégrité territoriale », a dit le Souverain. Pour ce qui est des efforts de l’évolution de l’affaire du Sahara marocain au niveau international, le discours de SM le Roi a réitéré que le Maroc demeure ouvert à toute proposition ou initiative de la communauté internationale de solution juste et équitable à ce conflit artificiel.  » À cet égard, le Maroc réaffirme qu’il continuera à répondre à toutes les bonnes volontés et aux initiatives consensuelles équitables, pour mettre un terme définitif au problème suscité autour de cette question », affirme le Souverain. Ainsi, le discours Royal exprime en toute clarté la réponse du Maroc à ce qui se passe actuellement dans le Conseil de sécurité des Nations Unies à propos de l’affaire du Sahara marocain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *