Saisie de 3,5 tonnes de chira à Ait Melloul

Les trafiquants envisageaient de cacher la quantité de drogue saisie dans des marchandises destinées à l’export avant de l’acheminer vers l’étranger, indique-t-on de même source, ajoutant que cette tentative a été avortée grâce à la collaboration entre les services de sécurité de Casablanca et d’Agadir.

Le 31 mars dernier, la Gendarmerie royale avait saisi, à Douar Tamraght dans la région d’Agadir, trois véhicules chargés de 630 kg de chira, d’un zodiac avec moteur et 600 litres d’essence, destinés à une opération de trafic international de stupéfiants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *